. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie: annonce des PPP agricoles et suspension du projet AAAID

Lundi 21 Juin 2021 - 12:06

Le président mauritanien, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani,  a instruit de suspendre le projet AAAID de 3 200 hectares à Dar El Barka. L’annonce a été faite le 19 juin 2021 par le ministre de l’Economie et de la promotion des secteurs productifs, Ousmane Kane, en déplacement dans cette commune située à 350 km au Sud de Nouakchott. 

La suspension de ce projet attribué depuis 2015 à AAAID, une association d’investisseurs arabes, qui exécute en ce moment 25 projets dans 12 pays, est un geste significatif lancé par le gouvernement envers les paysans de Dar El Barka opposés à l’expropriation de leurs terres. C’est pour remédier à ces conflits récurrents que l’Etat est entrain de finaliser un cadre PPP Agricole permettant des formes de partenariats équilibrés entre les propriétaires terriens et les porteurs de capitaux sélectionnés sur leurs capacités techniques et financières. La durée du bail sera mentionnée clairement dans les futures conventions de partenariat. L’idée c’est de pousser les paysans regroupés autour des coopératives de conclure des partenariats avec l’Etat et un promoteur privé local ou international.

Cette approche nouvelle présentée par le ministre  Kane Ousmane et son homologue de l’Agriculture, Sidna Ould Ahmed Ely, vient en rupture des stratégies adoptées jusque-là tant au niveau de l’aménagement (1,8 milliard de dollars investis par l’Etat depuis 1974 sans résultats significatifs) que des formes d’attribution des terres agricoles. 

Le nouveau cadre repose donc sur l’identification de la propriété foncière dans une concertation inédite entre l’Etat et les communautés, a expliqué le ministre Ousmane Kane aux paysans de Dar El Barka. Le deuxième volet a trait au financement jusque-là parcimonieux dans un secteur agricole réputé risqué avec, qui plus est, un foncier  morcelé.

En plus de ces éléments, il y a l’absence de savoir-faire et d’expertise que démontre aisément le faible rendement de l’agriculture mauritanienne comparée à celle des  pays voisins. «Le président m’a demandé de partager avec vous toutes les ide lui rendre compte afin de voir  comment soutenir le processus » a déclaré le ministre. L’Agriculture mauritanienne semble avoir amorcé un virage historique à Dar El Barka. ​

financialafrik
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche