. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Male (Brakna): Démarrage de la première campagne d'insémination artificielle des bovins

Dimanche 13 Octobre 2019 - 22:14

Male (Brakna): Démarrage de la première campagne d'insémination artificielle des bovins
L'arrondissement de Male, dans la wilaya du Brakna, a abrité, samedi soir, le démarrage de la première campagne d'insémination artificielle des bovins, organisée par le ministère du développement rural dans le cadre du programme national d'amélioration des espèces animales.

Dans une déclaration à l'AMI, M. Dy Ould Zein, ministre du Développement rural, a indiqué que cette campagne cible environ 4000 têtes de bovins et qu'elle axe sur les éleveurs à revenus limités.

Il a ajouté qu'elle est conforme au contenu du programme électoral du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani qui a pour but d'améliorer les conditions de vie des populations les plus vulnérables en milieu rural et citadin à travers un certain nombre de programmes touchant de près la vie quotidienne des citoyens.

Il a souligné que le démarrage de cette campagne au même moment que la campagne nationale de vaccination du cheptel contre les maladies contagieuses vise à accroître la production animale tout en assurant la santé de nos richesses animales

Le ministre a affirmé que l'exécution de cet ensemble de programmes exige la conjugaison des efforts de tous grâce à un afflux important des éleveurs, soulignant que la campagne sera accompagnée de mesures pratiques dans le domaine de la culture fourragère, surtout dans les zones humides du pays et sur le fleuve où l'eau est disponible de même que les unités de production de lait.

Le ministre a visité, en compagnie du wali du Brakna et des principaux responsables du département du développement rural, les bovins se trouvant dans la ferme, s'informant sur leur état de santé, les méthodes d'insémination artificielle, les conditions de cette dernière, la durée définie pour que chaque vache vaccinée reste sous contrôle sanitaire, le mode d'alimentation et les avantages à tirer de l'opération.

Il est à noter que cette ferme qui a été créée en 2015 dans le cadre du programme nationale d'amélioration des espèces animale, sur financement de l'Etat est d'une capacité d'accueil de 300 têtes de bovins et qu'elle a déjà produit une première génération dont la production par vache varie entre 10 à 12 litres de lait par jour.

Dans des éclaircissements données pour la circonstance, M. Mohamed Lemine Ould Haki, directeur du bureau national de recherche et de développement animal, a indiqué que la culture des fourrages verts sera encouragée et que des sessions de formation seront organisées au profit des éleveurs sur le mode de production intensive.

Il a précisé que 7 équipes ont été mobilisées à cette fin à raison d'une équipe par ferme, en plus d'une équipe mobile pour les zones où il n'y a pas de centre d'amélioration des espèces animales. Une campagne de mobilisation a été aussi organisée en direction des éleveurs qui souhaiteraient profiter de l'expérience.

Il a enfin précisé que 80 vaches profiteront de la campagne d'insémination artificielle au niveau de l'arrondissement de Male.

AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche