. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les produits algériens inondent le marché mauritanien

Mercredi 7 Avril 2021 - 13:30

En hausse de 205 % durant le premier trimestre 2021

Les exportations algériennes vers la Mauritanie ont enregistré une hausse de 205 % durant le premier trimestre 2021 par rapport à la même période de 2020, a indiqué, hier, la Direction générale des Douanes (DGD).

La DGD a enregistré un total de 111 opérations d’exportation vers la Mauritanie via le poste frontalier Mustapha Benboulaid (Tindouf), durant la période allant de janvier à mars 2021, précise un communiqué des Douanes. Les opérations d’exportation via ce poste frontalier ont enregistré, ainsi, une hausse de plus de 113 % par rapport au premier trimestre 2020.


 
En effet, les exportations algériennes vers ce pays voisin ont pris une courbe ascendante depuis 2019. L’organisation des foires spécifiques dédiées exclusivement au produit «made in Algeria» durant ces trois dernières années a commencé de donner ses fruits. D’après les récentes statistiques publiées par la Direction générale des douanes mauritaniennes, les exportations algériennes ont atteint, au cours du 3ème trimestre, le montant de 8.772.696 dollars, plaçant ainsi l’Algérie au rang de deuxième fournisseur africain de la Mauritanie. Les exportations algériennes vers ce partenaire sont passées de 1.229.530 dollars durant le premier trimestre 2020 à 6.456.931 dollars durant le deuxième trimestre de la même année. Par ailleurs et d’après la même source, les importations de l’Algérie de ce pays au cours de la même période sont insignifiantes (25.000 dollars).

Les relations commerciales entre les deux pays ont connu un grand bond en avant de 2016 à 2019 pour atteindre 53 millions de dollars, une performance pour l’Algérie. Avant cette embellie, elles n’excédaient pas un million de dollars. En attendant la construction de la route Tindouf – Zouerate qui boostera substantiellement les échanges entre les deux pays voisins, le poste frontalier Chahid Mustapha Benboulaid constitue déjà un très important point de passage des produits algériens vers la Mauritanie, voire vers le Sénégal, malgré l’état actuel de la route non bitumée. Il y a encore un autre facteur favorisant que fournit la base logistique de Tindouf. Son entrée en service constituera également un point d’appui décisif aux exportations algériennes vers la Mauritanie et les pays de l’Afrique de l’Ouest. Le recours au transport par avion-cargo d’Air Algérie a connu un net accroissement durant l’année 2020. Pas moins de 12 vols ont transporté, au profit d’importateurs mauritaniens, des produits agricoles algériens (dattes, tomates, œufs…).

Par ailleurs, de grands groupes algériens, tels qu’Algérie Télécom, Saidal, Maghreb Pipe Industries pourraient opter pour une installation en Mauritanie durant l’année 2021 misant sur leur potentiel industriel et commercial et sur le projet, en cours, de bitumage de l’axe routier Tindouf – Zouerate. En outre, de nombreuses sociétés algériennes ont ouvert des showrooms ou disposent de représentants à Nouakchott (Condor electronics, Sim, Faderco, Géant Electronics, Safcer, Divendus, Kia Algérie, Venus, Socothyd …).

Le Chiffre d’Affaires, 5 avr 2021


marrocomail.com
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche