. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les ministres à la tête des campagnes électorales du parti au pouvoir

Samedi 11 Août 2018 - 00:10

L’union pour la république, le parti au pouvoir a révélé vendredi ses équipes chargées de la campagne électorale pour les prochaines élections législatives, municipales et régionales.

Parmi ces équipes une vingtaine de ministres répartie entre la coordination nationale et la coordination de la campagne électorale dans les wilayas de l’intérieur.

La coordination nationale de la campagne compte cinq ministres dont celui de la défense, Diallo Mamadou Batia, la ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire, Amal mint Maouloud, le ministre de l’économie et des finances, Mokhtar O. Djay, le ministre du pétrole, de l’énergie et des mines, Mohamed O. Abdel Vetah et le ministre de l’emploi, et de la formation professionnelle, Seyidna Ali O. Mohamed Khouna, en plus du président du parti, Sidi Mohamed O. Maham.

Quinze ministres ont été choisis pour diriger les campagnes dans les wilayas du pays.

A Nouakchott trois ministres ont été choisis pour cette mission.

La ministre de l’agriculture dirigera la campagne dans la wilaya de Nouakchott nord, son homologue de la justice dirigera celle de Nouakchott sud et enfin à Nouakchott ouest ce sera le ministre de la culture.

Pour la wilaya du Hodh Chargui le choix a porté sur le ministre secrétaire général de la présidence de la république, Cheikh Mouhamedou O. Cheikh Sidiya, au Hodh El Gharbi sur le ministre de l’éducation nationale Isselmou O. Sid’El Moctar, et l’Assaba le commissaire aux droits de l’homme Mohamed Lemine O. Sidi.

Le Gorgol est confié au ministre des pêches et de l’économie maritime, Nani O. Chrougha, le Brakna le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, Yahya O. Abd Dayem, l’Adrar au ministre de l’environnement et du développement durable, Amedi Kamara, Nouadhibou le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Sidi O. Salem.

La wilaya du Trarza est confiée au ministre de l’équipement et des transports, Mohamed Abdallahi O. Oudaa, le Tagant à la ministre du commerce Khadijetou M’Bareck Fall, l’Inchiri à la ministre de la jeunesse et des sports Marième mint Bilal, le Guidimakha au ministre délégué auprès du ministre de l’économie et des finances, chargé du budget, Mohamed O. Kembou et le Tiris Zemour au ministre de la santé Dr Kane Boubacar.

source saharamedias.net

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche