. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre des Affaires économiques participe à une visioconférence en marge des réunions de printemps de la Banque Mondiale sur le Covid 19 et la sécurité alimentaire

Lundi 29 Mars 2021 - 18:54

Le ministre des Affaires économiques et de la Promotion des secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane, a participé aujourd’hui, lundi, à une visioconférence en marge des réunions de printemps du groupe de la Banque Mondiale sur le Covid 19 et la sécurité alimentaire.

Dans son intervention à cette réunion à distance, M. le ministre a affirmé que notre pays, à l’instar de ceux du Sahel, dont la situation est déjà précaire avant la pandémie, a pleinement subi les effets de cette crise. Il en a résulté une crise économique qui a directement impacté la sécurité alimentaire : perturbation des chaînes d’approvisionnement alimentaire, perte des revenus et des moyens de subsistance de nombreux citoyens, bouleversement des programmes de protection sociale, inflation des prix des denrées alimentaires et aggravation des inégalités.

Malgré les tensions budgétaires, les mesures de riposte de la Mauritanie ont été rapides, dès leur annonce par le Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani.

C’est ainsi que, dans le cadre du plan de riposte, un fond de résilience au Covid a été mis en place, a déclaré le ministre, accompagné de mesures financières, fiscales et douanières, en vue de renforcer le stock stratégique de sécurité alimentaire et de prévenir toute pénurie éventuelle.

Le ministre a révélé que le gouvernement mauritanien travaille actuellement à l’exécution de trois projets, qui sont au centre des priorités du programme du Président de la République, Son Excellence M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani :

1. Un projet de développement et de modernisation du secteur agricole national ;

2. Un projet amélioration et valorisation de d’une filière viandes rouges moderne et performante ;

3. Un projet d’appui au stockage de sécurité alimentaire, dans le cadre de l’initiative de la CEDEAO et d’opérationnalisation d’une réserve régionale de sécurité alimentaire.

Dans son intervention, le ministre a remercié les partenaires techniques et au développement de la Mauritanie qui ont soutenu le pays face au Covid.

Il a également insisté sur l’annulation de la dette qui constitue un fardeau sur les pays africains.

La réunion, qui s’est tenue à distance, regroupait les ministres de plusieurs pays africains et les experts de la Banque Mondiale.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche