. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement s’informe sur l’avancement des travaux au niveau du projet Aftout-Chergui

Dimanche 17 Décembre 2017 - 00:45

Le ministre de l'Hydraulique et de l'Assainissement, M. Yahya Ould Abdedayem, a effectué, samedi, une visite d’information et d’inspection aux installations du Projet Aftout-Chergui et d'autres installations.

Au cours de cette visite, le ministre s’est rendu à Foum Gleita, les stations de pompage et de traitement des eaux ainsi que les châteaux-d’eau et les travaux de forage et l'installation des tuyaux de drainage.

Lors de sa visite à ces ateliers, le ministre s’est informé sur les étapes de l'avancement des travaux et a exhorté le personnel à accélérer le rythme de travail et d'en assurer l'achèvement dans les délais prévus à cet effet.

Dans une déclaration à l'Agence Mauritanienne d’Information, le ministre a indiqué que la réalisation de ce projet relève de la politique sectorielle visant à fournir de l'eau potable aux populations de l’Aftout qui ont longtemps souffert du manque d’eau potable, soulignant que le projet s'inscrit dans le cadre des grands projets mis en œuvre par le gouvernement conformément aux directives du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, visant à rapprocher les services de base des citoyens sur tout le territoire national.

Il a souligné que la visite lui a permis de se rendre au chantier des travaux de terrassement, et de visiter le grand château d’eau installé au sommet du monticule Wawa, indiquant que les segments 3 et 5 du projet seront lancés dans un proche avenir ce qui permettra aux populations de bénéficier de l'eau potable.

Rappelons que le coût du projet Aftout-Chergui, cofinancé par l’Etat mauritanien, la Banque islamique pour le Développement, le Fonds arabe pour le Développement économique et social et l’Agence française de Coopération, s’élève à environ 100 Millions de Dollars américains. Le réseau de distribution d’eau est d’une longueur de plus de 700 km et permettra le traitement de 5000m3/jour à partir du barrage de Foum Gleita. Ce projet assurera l’eau potable à une population de 180 mille habitants vivant dans 500 localités dans la zone du triangle de l’Espoir.

La visite était couronnée par la tenue d’une réunion avec les responsables des ateliers de travaux au cours de laquelle les problèmes posés ont été identifiés ainsi que les voies et moyens de les résoudre en vue d’accélérer le rythme des travaux.

source AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Novembre 2018 - 15:55 Le gaspillage a mis la SNIM à genou

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche