. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le gouvernement japonais approuve le financement du portefeuille de projets pour le développement des villages frontaliers

Vendredi 7 Octobre 2022 - 00:01

La commissaire à la Sécurité alimentaire, Mme Fatimetou Mint Khattri a présidé, jeudi, dans les locaux du Commissariat à la Sécurité Alimentaire (CSA) à Nouakchott, aux côtés de l’ambassadeur du Japon accrédité en Mauritanie SEM. Norio Ahara, une cérémonie, portant sur l’annonce de l’approbation du gouvernement japonais de mobiliser le financement de projets exécutés dans le cadre de la coopération japonaise, d’une enveloppe financière de 420 millions MRO au profit du programme « Lehdada », mis en œuvre par le CSA pour le développement des zones frontalières.

La commissaire s’est félicitée à cette occasion de la nouvelle approche japonaise visant à renforcer la paix et la stabilité en Afrique, assurant de la détermination du gouvernement mauritanien à renforcer et à développer les relations entre les deux pays, conformément à la volonté de leurs dirigeants à servir les intérêts des deux peuples amis.

“Promouvoir les groupes vulnérables et leur venir en aide occupent une grande place dans les priorités de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, dont la dimension sociale constitue l’ossature de son programme électoral « Tahoudaty », que le gouvernement du Premier Ministre M. Mohamed Bilal Messaoud s’emploie à concrétiser sur le terrain”, a dit la Commissaire

C’est dans ce contexte, que le Commissariat compte exécuter un ensemble de programmes et de projets au profit des citoyens les plus vulnérables, a-t-elle ajouté.

” Des programmes qui ont eu des retombées positives sur nos citoyens, en particulier les groupes précaires, lesquels ont pu surmonter, grâce à cet appui, les difficultés causées par les crises régionales et internationales successives, et les vagues de la sécheresse en Mauritanie ainsi que de la pandémie de la Covid-19 au cours de ces dernières années”, a souligné Mint Khattri.

L’ambassadeur du Japon en Mauritanie s’est félicité, pour sa part, de l’approbation de son pays du financement du portefeuille du programme Lehdada, mettant en exergue la détermination du gouvernement japonais à poursuivre son soutien apporté aux efforts de développement de la Mauritanie.

« Je suis confiant, au égard à la parfaite mise en œuvre du CSA du programme alimentaire japonais, dans l’exécution en temps opportun et avec la transparence requise du programme Lehdada », a ajouté l’ambassadeur.

Il a ajouté : » soutien apporté par le Japon contribuera au développement des infrastructures d’approvisionnement en eau dans les zones bénéficiaires, en doublant la production agricole et en augmentant les revenus des citoyens et en finançant certains projets générateurs de revenus.

Le Japon apprécie grandement les efforts déployés par le gouvernement mauritanien pour la mise en valeur de ces zones affectées par des conditions climatiques et internationales défavorables, a dit l’ambassadeur, rappelant l’aide alimentaire annuelle apportée par son pays à la Mauritanie depuis 1981.

Le CSA met en œuvre un programme de développement des zones frontalières, bénéficiant à 272 villages de la bande frontalière, avec l’État du Mali, dans les wilayas des deux Hodhs, de l’Assaba et du Guidimakha, à travers la mise en œuvre de centaines de projets de développement au profit des habitants de ces zones.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Commissaire adjoint à la Sécurité Alimentaire, M. Limam Ould Abdaoua Abdaoua, d’un staff du personnel de l’Ambassade du Japon à Nouakchott et de responsables du Commissariat.
AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche