. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République se réunit avec les cadres de la wilaya de l’Adrar

Mardi 28 Août 2018 - 01:25

Dans le cadre de la tournée qu’il effectue actuellement dans plusieurs capitales régionales du pays, le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, s’est réuni, lundi soir, dans les locaux de la wilaya à Atar, avec les cadres, élus et les acteurs de la société civile opérant dans l’Adrar.

Au début de la réunion, le Président de la République a ouvert la voie aux interventions des cadres qui ont porté sur les différents aspects du développement économique et social de cette wilaya.

Les intervenants ont salué au cours de la réunion les grandes réalisations qu’a connues la wilaya de l’Adrar de façon particulière et le pays de façon générale, soulignant leur engagement d’appuyer les choix de l’Union pour la République et leur détermination à faire triompher ses candidats en lice pour les élections du mois de septembre.

Au nom des populations, les intervenants ont passé en revue dans ce cadre les réalisations accomplies dans le pays dans les domaines de la sécurité, des infrastructures, de la santé, de l’enseignement et de l’amélioration de l’accès des populations aux services d’eau, d’électricité ainsi que le parachèvement de la route Atar-Choum.

Ils ont demandé l’extension des services d’eau et d’électricité au niveau de l’arrondissement administratif de Choum et d’ériger ce dernier en moughataa, l’appui du tourisme dans la wilaya et la dynamisation des activités qui lui sont liées, réitérant leur soutien à la poursuite des réformes en cours et à la préservation des acquis des dix dernières années.

Ils ont également loué l’approche sécuritaire, l’édification d’une armée forte, professionnelle et opérationnelle, les succès diplomatiques de la Mauritanie à travers notamment la tenue à Nouakchott des sommets de la Ligue arabe et de l’Union africaine.

Le Président de la République a indiqué que le ministère de la Défense suit étroitement l’opération du recensement des enfants des martyrs et de leur aide dans le cadre de la caisse réservée à ce sujet que l’Etat a créée.

A propos de la mise en œuvre des barrages demandés par les intervenants, le Président de la République a dit que les études ont été finalisées et les services concernés sont en passe de mobiliser les fonds à ce sujet.

Il a rappelé les souffrances de la wilaya avec la soif, l’obscurité, l’absence des services de santé, l’enclavement et les efforts déployés par l’Etat depuis 2009 pour résoudre tous ces problèmes.

Le Président de la République a abordé le sujet des élections municipales, législatives et des conseils régionaux et la réactivité de l’Union pour la République avec celles-ci, soulignant dans ce sens l’importance de la cohésion des militants du parti et la nécessité de soutenir activement les candidats de l’UPR.

Il a dit que l’objet de cette visite est d’appuyer les candidats de l’Union pour la République compte tenu de l’ampleur des grands défis et de la participation de toutes les formations politiques validées pour ces scrutins.

Il a ajouté que cela exige le soutien de l’UPR pour faire échouer les mensonges et faire obstacle aux partis extrémistes et dangereux qui participent à ces élections suivant des agendas en contradiction avec les valeurs du peuple mauritanien et qui ont conduit à la destruction d’Etats arabes connus.

Il a souligné qu’il y a un mouvement non autorisé parrainé par un parti reconnu dans le cadre d’une opération pas claire appelant à la dislocation de la société, à la haine et au communautarisme que tout le monde doit se lever contre ses plans qui touche l’entité et la cohésion de la société.

Le Président de la République a ajouté que cela s’applique également aux partis qui accueillent des prévaricateurs qui tentent un retour aux affaires publiques. Ces autres partis doivent être, a-t-il, combattus afin qu’ils ne se glissent à l’Assemblée nationale et trouvent l’occasion de faire passer leurs agendas destructeurs qui ne servent pas le peuple. Les mauritaniens en ont souffert pendant longtemps et n’accepteront plus jamais de revenir à la case de départ, a-t-il dit.

Il a souligné que l’adhésion de près de un million deux cent mille adhérents à l’Union pour la République démontre l’attachement des mauritaniens de façon volontaire et sans contrainte à la préservation de la sécurité, de la stabilité et à la poursuite des réformes en cours.

Il a indiqué que ce qui a été fait l’a été avec l’appui et le soutien du citoyen aux hautes autorités du pays dans leur action visant la réalisation du développement, exprimant sa détermination de poursuivre la marche en vue d’accomplir davantage de réalisations au service de l’intérêt général, du pays et du citoyen.

Il a ajouté que les problèmes relatifs à la rareté de l'eau dans certaines zones, au désenclavement d'autres localités, à l'élargissement de la couverture électrique dans des localités de la wilaya exigent de nous de nous dresser comme un seul homme pour appuyer ces choix.

Il a en outre appelé à ne pas personnaliser le vote et à s'éloigner de l'allégeance aux tribus et aux régions et de choisir plutôt le slogan de la construction du pays et de la réalisation des infrastructures sanitaires et scolaires et autres, et d'œuvrer pour la sécurité et la stabilité, permettant ainsi la poursuite du développement, ce qui, a-t-il dit, ne peut se réaliser qu'en obtenant une majorité confortable pour l'UPR soutenant cette orientation et permettant d'adopter les lois s'y rapportant.

Le Président de la République a appelé à œuvrer pour la victoire des listes nationales mixtes, des listes des femmes, des listes des conseils régionaux, de la liste des députés au niveau des moughataa et des listes des conseils municipaux sans aucune exclusion.

Il a souligné que ces visites ont pour but de soutenir l'UPR et ses choix et d'appeler au vote massif en faveur du slogan du parti pour permette la poursuite de la voie suivie actuellement qui a permis, a-t-il dit, de donner des résultats que personne ne peut réfuter.

Il a appelé les populations de l'Adrar à dépasser leurs différends au sein du parti et à travailler pour soutenir ses candidats dans les différentes listes, et ce dans l'intérêt général de la nation.

Il a affirmé que ceux qui croient qu'ils peuvent détruire après 2019 les réalisations accomplies durant les dix dernières années ou qu'ils peuvent anéantir les acquis du peuple mauritanien se trompent et ne récolteront de cela que ce qu'ils ont récolté en 2009 lorsque le peuple mauritanien a fait échouer leurs plans et fait triompher le choix du changement constructif.

Le Président de la République a indiqué que le peuple mauritanien ne reviendra jamais en arrière, qu'il ne se laissera pas être trompé par les plans de ses ennemis et qu'il restera dévoué à cette voie et à ce processus pour lesquels il a consenti bien de sacrifices.

Il a rappelé les plans de ces détracteurs en 2007 sous le prétexte du changement intervenu en 2008 " lorsque nous avons préparé la route pour les choix du peuple mauritanien et mis fin aux tentatives visant à un retour aux époques passées qui ont consacré la pauvreté, la maladie, la faim et la dépendance", dit-il.

La réunion s’est déroulée en présence du wali de l’Adrar, M. Cheikh Ould Abdallahi Ould Ewah.

source AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Septembre 2021 - 17:16 Les anciens sénateurs participeront au dialogue

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche