. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Lancement d'une conférence maghrébine internationale sur la pratique du marketing territorial dans les villes du Maghreb Arabe

Lundi 5 Février 2018 - 20:15

Les travaux d’une conférence maghrébine internationale, organisée par l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF), en collaboration avec l’Union Européenne, sur le thème « la pratique du marketing territorial dans les villes du Maghreb Arabe » , ont été ouverts lundi à Nouakchott.

Le ministre de l'intérieur et de la décentralisation, M. Ahmedou Ould Abdallah a mis en exergue à cette occasion, l'importance de l'action commune entre les Etats du Maghreb arabe, qui constitue un défi majeur au développement économique de cet espace, à travers une coopération et une complémentarité entre les villes et les gouvernements locaux de ces Etats, a-t-il dit.

Il a souligné également le rôle important que les organisations des villes nationales et régionales espèrent jouer, aux côtés de leurs réseaux et acteurs de la société civile dans le Maghreb Arabe, pour promouvoir ces cités et développer les systèmes de gouvernance locale.

Le ministre a loué le choix du thème de la conférence maghrébine, qui reflète une profonde compréhension des participants de leurs responsabilités pour développer les territoires, en mettant à profit les potentialités et les énergies locales ainsi qu’en appliquant le marketing sur ses ressources pour attirer les capitaux et les investissements nationaux et étrangers.

Il a rappelé à ce propos les orientations du gouvernement mauritanien sous la direction éclairée de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, axées sur des réformes diverses introduites, pour améliorer le système de gouvernance locale et favoriser un bond qualitatif de l’expérience de la décentralisation.

La présidente de la communauté urbaine de Nouakchott, Mme Maty Mint Hamadi, a exprimé ses remerciements à l’endroit des organisations, pour avoir choisi la capitale mauritanienne Nouakchott, pour accueillir cette importante conférence régionale, rappelant l’intérêt de plus en plus grandissant accordée à la Mauritanie, pour abriter les grands sommets internationaux, dont celui de la ligue arabe en 2017 et de l’Union Africaine en juillet prochain.

« Ces acquis illustrent à bien des égards, le souci de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, de restaurer la place pionnière et le rôle avant-gardiste du Bilad Chinguitt, terre du minaret et des Mourabitounes, dans les espaces arabe et africain, en particulier maghrébin », a-t-elle ajouté.

« Cette présente conférence maghrébine vise à renforcer l’attractivité des territoires, en mettant en exergue leurs trésors, afin de devenir une destination privilégiée des investisseurs, des touristes, des hommes d’affaires et des acteurs politiques dans le développement local », a-t-elle dit.

« La ville de Nouakchott, qui avait posé la première pierre de sa construction en 1958, a besoin plus que jamais de disposer d’une pratique pertinente de marketing, afin de mettre en exergue ses points - force et ses particularités, dans la course des territoires », a-t-elle conclu.

Le secrétaire général de l'Union du Maghreb Arabe, M. Tiyib Baccouche a remercié, quant à lui la Mauritanie, pour la bonne organisation de cette rencontre et l’hospitalité généreuse, appelant les Etats maghrébins à intensifier leurs efforts afin d’opérer l'intégration et la complémentarité entre les pays frères du Maghreb arabe.

L'Ambassadeur de l'Union Européenne, M. Jakomo Durazzo, avait prononcé un discours auparavant, dans lequel il a rappelé l'organisation de cette conférence en concomitance avec la reprise des voyages touristiques en Mauritanie et la mise en place d’une politique de décentralisation, illustrée par l’organisation de festivals dans les villes anciennes et la revalorisation du patrimoine local.

Mme Serene Ablukh, la présidente du réseau des femmes pionnières et des affaires du Maghreb, a souligné dans son mot, l’importance de cette rencontre, pour assoir au plus vite la coopération entre les grandes villes du Maghreb, soulignant la similitude des défis et problèmes qu’elles rencontrent afin de créer un grand marché maghrébin capable de servir de catalyseur au développement de ces métropoles.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la ministre du commerce, de l’industrie et du tourisme, Mme Naha Minty Hamdi Ould Mouknass, d’un certain nombre de maires et de représentants d'organisations de la société civile et d'organisations actives dans le développement local.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...