. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La majorité va affoler Aziz

Vendredi 28 Juillet 2017 - 16:12

La majorité va affoler Aziz
Depuis le lancement de la campagne référendaire le 20 juillet dernier au stade de Mellah, ould  Abdel Aziz a commencé un périple dans les wilayas de l’Est, du Sud et du Centre. Partout où il est passé, il a été poursuivi par des milliers de personnes pour l’écouter raconter ses propres histoires en attendant le 3 août puisqu’il a promis de divulguer des choses inédites qui surprendront tous les Mauritaniens. Mais à voir le coq à l’âne que le président Ould Abdel Aziz débite chaque jour, il est très difficile d’imaginer avec quelles surprises il compte dans quelques jours étonner les citoyens. A travers tout le pays, des initiatives sont organisées pour lui faire croire qu’il y a que lui qui peut gouverner le pays. Les principaux responsables de sa majorité lui jouent exactement le même jeu qu’ils ont joué il ya quelques années à Maouiya Ould Sid’Ahmed Ould Taya jusqu’à le faire tomber dans les travers qui lui ont coûté son pouvoir et qui l’ont obligé à l’exil. Les messages du président sont on ne peut plus clairs. Des diatribes à la limite de l’indécence envers les sénateurs et les opposants.

Les premiers considérés comme des corrompus sans scrupule et les seconds comme les pires ennemis de la nation. Promesses de continuer à tripatouiller la constitution qui ne serait pas à son dernier amendement puisque ce qu’il faut à la Mauritanie, c’est une constitution ‘’originale’’ qui ne s’inspire ni de celle de la cinquième république ni de nulle autre loi fondamentale de nul autre pays. Un message pour ceux qui croient encore au mince espoir que le président Mohamed Ould Abdel Aziz acceptera comme ça de quitter loyalement le pouvoir en 2019. L’histoire enseigne que le sérail des gouvernants a toujours été pour quelque chose dans leur destitution.

‘’Le peuple est avec toi’’, '’Aziz ne nous quitte pas’’, ‘’Troisième et quatrième mandat’’  et autres slogans flatteurs et enivrants qui font monter l’adrénaline dans la tête au point de ne plus savoir  que ce que les applaudisseurs répètent à longueur de journées et de nuits. La majorité, les hauts responsables, les applaudisseurs, les vagabonds, les troubadours et tous les autres qui gravitent autour vont affoler Aziz jusqu’à le faire descendre dans un puits sans fonds avec une corde fragile qui se cassera en chemin. En ce moment, ils se retourneront pour rire sous cape et joncher les rues nationales pour le vouer aux gémonies et le livrer à la vindicte populaire. Comme quoi, l’histoire n’est en fait qu’un éternel recommencement.

source lecalame.info
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche