. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La Mauritanie possède des perspectives prometteuses permettant un développement global (Premier ministre)

Dimanche 25 Novembre 2018 - 08:39

Le Premier ministre, Monsieur Mohamed Salem Ould El Bechir, a précisé, samedi devant les députés, que le programme du gouvernement qu’il a présenté, jeudi, dernier, est fondé sur des engagements du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, dans son programme sur la base duquel il a été élu par le peuple mauritanien. 

S’exprimant, samedi, lors d’une plénière consacrée à l’examen du bilan d’action du gouvernement pour l’année écoulée et les grandes lignes de celle de l’année prochaine, le Premier ministre a réitéré le grand intérêt qu’accorde le Président de la République à tous les sujets se rapportant à notre sainte religion l’Islam, notant que la constitution stipule qu’il est la religion du peuple et le lien commun entre tous ses segments en dépit de la diversité de leurs visées ou orientations.

Au sujet des réalisations dans ce domaine, le Premier ministre a cité la construction, pour la première fois, d’une mosquée sur les frais de l’Etat, l’institution des rémunérations et motivations pour les imams et leaders des mahadras, l’édition du livre saint ‘’El Mushaf’’ et l’ouverture d’une chaine et d’une radio coraniques.
Le Premier ministre, qui répondait à des questions et interrogations des députés, a souligné que l’ouverture à Akjoujt d’un centre de formation des Oulémas s’inscrit dans le cadre de l’effort de promotion du rendement de nos centres islamiques, tout comme il concrétise l’intérêt qu’accorde l’Etat à notre sainte religion. 

Au sujet du secteur de la santé, le Premier ministre a rappelé les réalisations accomplies au cours de la dernière décennie, qui ont porté le nombre des hôpitaux à 26 au lieu de 16 en 2008, tandis que celui des centres santé de 62 à 115 et les postes et unités de santé de 523 à 733. 
Parlant des équipements et matériel de diagnostic, le Premier ministre a noté que le pays possède actuellement 7 scanners au lieu d’un seul en 2008 et que la couverture sanitaire se situe actuellement à 73% et qu’elle était à 58% en 2008, tout comme il a rappelé un lot de mesures prises pour combattre la falsification des médicaments, à travers, l’identification des points d’importation des produits et le renforcement de capacités du laboratoire national de contrôle de médicaments, en plus des services dispensés par la CNAM, qui assurent actuellement l’assurance sanitaire à 30% de la population et des actions graduelles son en perspective pour étendre cette prestation à tous les citoyens. 

Abordant le secteur de l’enseignement, le Premier ministre a souligné qu’il jouit d’un intérêt capital de la part du gouvernement compte tenu de son apport dans l’édification des nations et qu’il est conscient de ses insuffisances et cherche à les remédier par des solutions adéquates.
Il a annoncé l’existence des programmes et plans d’action pour la promotion de ce secteur, qu’il soit au plan de la construction à grande échelle des infrastructures ou l’amélioration du rendement du personnel enseignant ou l’institution des écoles d’excellence afin de rehausser notre système éducatif, ce qui s’influera positivement sur les taux de réussite dans les concours et examens nationaux. 

S’agissant du passif humanitaire, le Premier ministre a rappelé les mesures prises par le Président de la République pour traiter cette question, à savoir le retour des réfugiés et leur indemnisation, conformément aux valeurs et mœurs du peuple mauritanien. 
Evoquant certains indicateurs qui illustrent l’ampleur des réalisations opérées dans les pays ces dernières années, le Premier ministre a précisé que le taux de pauvreté a passé de 44,5 à 33%, que le PIB a été doublé deux fois et que des centaines de kilomètres des routes et aéroports sont construites et que leur nombre dépasse celui réalisait entre l’indépendance et 2009, en plus de la réalisation des ports de Tanit et de N’Diago ainsi que des projets structurels dans le domaine de l’eau comme les projets Aftout Echarghi et celui de la nappe de Dhar, ce qui va mettre un terme à la pénurie d’eau et à la soif. 

Il a noté qu’il existe un projet pour l’électrification de ces moughataas. 
Au sujet de l’agriculture et de l’électricité, le Premier ministre a souligné que les acquis dans ces domaines comportent l’émergence d’une renaissance agricole dont les résultats sont visibles, à travers la multiplication des quantités de production, le nombre des superficies aménagés, tandis qu’ au niveau de l’électricité la production a été multipliée par quatre, au côté de l’usage très vaste des énergies renouvelables, ce qui place la Mauritanie au premier rang des pays africains producteurs de l’électricité, notant l’existence d’un programme de construction d’un réseau de transport de l’électricité entre les grandes villes nationale. 

Le premier ministre a également souligné le rôle pionnier que joue la SNIM, notant qu’elle respecte ses engagements à l’endroit de ses partenaires et à son personnel, en dépit de la période difficile qu’elle connait depuis des années, à cause de la chute des prix des minerais fer et de l’augmentation du coût de chargement. 
‘’Cette société reflète l’image du pays et le génie créateur des mauritaniens et leur capacité à gérer une société de telle ampleur et qui a connu des moments plus difficiles que ceux qu’elle connait actuellement et l’avait toujours surmonté. Nous devons s’éloigner de ce qui est de nature à ternir son image et sa réputation, surtout si ces informations sont fausses.

Tout ce qui a été opéré ces dernières années a donné des réalisations phares et palpables dans des domaines touchant la vie quotidienne du citoyen.Il s’agit là d’un motif de fierté pour nous tous. Le pays possède des perspectives prometteuses devant accélérer sa croissance et permettre un développement exhaustif’’, noté Monsieur Mohamed Salem Ould El Bechir. 
Le Premier ministre a enfin exprimé l’entière disponibilité du gouvernement à écouter et pendre en compte les avis et idées des députés afin ensemble d’impulser la Mauritanie vers un avenir radieux.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche