. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Dr Sinna Boly se félicite de l’adoption du projet de loi relatif au tabac

Vendredi 22 Juin 2018 - 09:36

Dr Sinna Boly s’est félicitée de l’adoption le 14 mai  dernier,  par l’Assemblée nationale du  projet de loi relatif à la production, l’importation, la distribution, la commercialisation, la publicité, la promotion et la consommation du tabac et de ses produits. Au cours d’une conférence de presse tenue jeudi soir (21 juin), la présidente de l’AMALUTS (Association Mauritanienne de Lutte contre la Tuberculose, le Tabac et le SIDA)  a remercié le président de la République suite à la promulgation de cette loi, salué « l’engagement politique du  gouvernement pour l’amélioration de la santé du peuple mauritanien ».

Dr Sinna Boly a également remercié la fondation Melinda et Bill Gates pour son appui, à travers la fondation pour le renforcement des capacités en Afrique (ACBF) et tous ceux qui, de près ou de loin par leur contribution, ont permis d’atteindre notre objectif à savoir : « doter la Mauritanie d’une loi antitabac ». Elle a cité pêle-mêle  : l’OMS, le groupe parlementaire antitabac, le réseau des femmes parlementaires, l’association des oulemas et des imams, l’associationdes journalistes mauritaniens antitabac, le haut conseil de la jeunesse, les médias qui n’ont ménagé aucun effort pour accompagner le processus. Elle a apprécié le soutien de l’équipe ACBF de lutte contre le tabac qui, affirme-t-elle, durant la mise en œuvre ont cru en nous, ont été là pour nous former, nous encourager ».


Profitant de la célébration tardive de la journée mondiale sans tabac célébrée cette année sous le thème : « le tabac et les maladies cardiovasculaires », Dr Sinna a rendu un hommage à Mme Fatimetou Mint Abdel Malick, maire de Tevragh Zeïna qui est, à ses yeux, « la pionnière de la lutte antitabac en Mauritanie ». Ainsi, il est interdit formellement de fumer dans l’enceinte de la commune de Tevragh Zeïna. Pour Dr Sinna, le travail ne fait que commencer : « j’ai l’espoir que nous allons tous œuvrer ensemble pour la mise en œuvre de cette loi ».

Les imams présents ont  salué l’adoption de cette loi et promis d’engager la sensibilisation à travers les mosquées. Quant à Mme Mahjouba Mint Habib du Haut Conseil de la Jeunesse et par ailleurs, directrice adjointe de la SNDE, elle a apprécié à sa juste valeur le rôle d’avant-garde joué par l’AMALUTS et le pas gigantesque réalisé par le gouvernement pour l’adoption de cette loi.

Pour rappel, le projet de loi interdit la publicité du tabac, exige la mention de nuisance à la santé sur les emballages extérieurs et sensibilise les populations et le jeunes en particulier sur les dangers du tabagisme comme il interdit de fumer dans les lieux publics, etc.
Il restera  désormais la mise en œuvre à travers les décrets d’application et à engager  une large sensibilisation parallèle àbl’adoption de cette loi en vue d’informer largement le citoyen sur les dangers du tabac et ses dérivés.

source lecalame.info
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche