. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des membres du gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

Vendredi 24 Mai 2019 - 10:05

Des membres du gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres
Les résultats du conseil des ministres, réuni jeudi à Nouakchott, ont été commentés, dans l’après-midi, par des membres du gouvernement, lors d’une rencontre avec la presse.

Il s’agit des ministres de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Me Sidi Mohamed Ould Maham, des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Khadijettou M’Bareck Vall, de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Dr Megboule Mint Bourdid et de la Jeunesse et des Sports, Mme Djindah Mohamed El Moustapha Bal.

Intervenant le premier, le ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, a précisé que le Conseil des ministres a examiné et approuvé un certain nombre de projets de loi, de décrets et suivi des communications dont une relative au bilan du département des Affaires Etrangères et de la Coopération pour la période 2009 - 2018 et perspectives, une autre relative au bilan du département du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme pour la période 2009-2018 et perspectives.

Il a ajouté que le Conseil des ministres a donné lieu également à la présentation de deux autres communications relatives aux bilans et perspectives d’avenir 2009-2018 des départements du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme et de l’Education nationale et de la Lormation professionnelle.

Lui succédant le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Ismaël Ould Cheikh Ahmed, a souligné dans la présentation du bilan de son département que la dernière décennie a été marquée par une dynamisation sans précédent d’une politique nationale étrangère équilibrée, marquée par l’élargissement et l’extension de l’action diplomatique au niveau international et l’intensification de la présence du pays de manière efficace dans toutes les activités internationales visant le renforcement de la paix et l’impulsion de la coopération internationale, en plus d’un intérêt grandissant pour les conditions des Mauritaniens à l’étranger.

Il a ajouté que le pays a accompli un rôle pionnier dans le dénouement heureux des crises et des conflits aux plans régional et international ainsi que l’organisation avec succès à Nouakchott de plusieurs sommets internationaux et régionaux.

Le ministre a cité parmi les initiatives réussies dans le domaine, la création du groupe G5 Sahel avec des objectifs sécuritaires et de développement et noté que la Mauritanie adhère, aujourd’hui, à des espaces géostratégiques indispensables pour elle et le reste du monde en matière de développement, de sécurité et prospérité économique.

‘’La Mauritanie a pu, au cours de la dernière décennie, devenir une destination privilégiée des dirigeants du monde pour assister à des sommets ou participer à des rencontres constructives aux plans continental et international’’, a conclu le ministre.

Pour sa part, la ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Mme Khadijettou M’Bareck Vall, a précisé que son département a connu, grâce à l’intérêt qui lui attache le Président de la République, un développement considérable, notamment, à travers l’exécution de plusieurs stratégies, la signature de conventions et l’adoption des législations utiles pour le renforcement du développement économique et social du pays.

Elle a ajouté que le département du Commerce a contribué au renforcement de la capacité concurrentielle de l’économie mauritanienne et son intégration dans l’économie régionale et mondiale, tout comme il a pu élaborer des textes réglementant et régissant la concurrence et le commerce international, établir un accord de partenariat avec la CDEAO, un second avec l’Union Européenne et l’accord instituant la Zone de libre-échange continentale ainsi l’accompagnement en 2015 du code de commerce et ses décrets d’application.

Au niveau de l’industrie, la ministre a rappelé la tenue des Etats généraux de l’industrie, soldés par un certaines recommandation dont la création d’une nouvelle zone industrielle sur l’avenue de la résistance et l’actualisation de la stratégie nationale de l’industrie et l’élaboration des décrets importants pour l’organisation de la production industrielle nationale par le rajout de certains produits essentiels, comme l’eau, l’huile de table et les pâtes alimentaires.

S’agissant du tourisme, la ministre a annoncé l’attribution de l’autorisation pour 39 hôtels, 19 restaurants, 75 auberges touristiques, 12 résidences touristiques, 08 appartements touristiques, 12 campings touristiques 369 agences de voyage et 31 bureaux de voyage.

Quant à la ministre de l’Education nationale et de la Formation professionnelle, Dr Megboule Mint Bourdid, elle a précisé qu’il a été procédé, dans le cadre de l’exécution du programme du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à la mise en œuvre d’une politique qui tient compte des difficultés inhérentes au secteur, d’une part, et en mesure de fournir un enseignement de qualité, inclusif et équitable, d’autre part.

Elle a ajouté que la dernière décennie a été marquée par la construction de 206 écoles, 89 établissements secondaires, 1 453 salles de classe pour l’enseignement fondamental et secondaire, 2 écoles normales des instituteurs à Akjoujt et Kaédi, la réhabilitation de 164 écoles et la réhabilitation et l’extension de 13 établissement d’enseignement technique et professionnelle, notant que plus de 60% de ces réalisations, entièrement supportées par le budget de l’Etat, ont vu le jour après la proclamation de l’année 2015 ‘’ année de l’enseignement’’ par le Président de la République.

Au plan des ressources humaines, la ministre a annoncé le recrutement de 7917 enseignants, qui seront suivis très prochainement par le recrutement de 1100 éléments dont 750 enseignants du fondamental et 350 professeurs du secondaire afin de limiter le déficit constaté dans le domaine, notant que 337 inspecteurs d’enseignement, à travers un concours interne en plus de l’amélioration des conditions matérielles du corps enseignant par l’augmentation des indemnités de la craie, de logement, de transport et de l’équipement.

Elle a également évoqué les efforts entrepris pour l’amélioration de la qualité de l’enseignement, précisant que l’accent a été mis sur trois domaines : l’amélioration des résultats par la distribution de 7 millions manuels scolaires, un millions 200 kits scolaires, 128 mille tables scolaires et 22 paquets d’équipements techniques au profit de 18 établissements de formation techniques et professionnelle.

S’agissant de l’effectif des élèves, la ministre a indiqué que leur nombre n’a cessé de s’accroitre passant de 470 753 du fondamental en 2009 à 552 658 en 2018 et celui de l’enseignement secondaire de 82 261 en 2009 à 178 612 en 2018, notant que le nombre des professeurs du secondaire a passé de 3 348 en 2009 à 5 430 en 2018 et qu’au niveau de l’enseignement fondamental, le nombre des enseignants qui exercent la profession a évolué de 11 429 en 2009 à 15 750 en 2018.

A propos de l’enseignement technique et professionnel, la ministre a précisé que le nombre des apprenants dans les établissements d’enseignement technique et professionnel est passé de 3 589 en 2009 à 7 276 en 2018 et celui des professeurs de 318 à 427.

Parlant des perspectives d’avenir, Dr Megboule Mint Bourdid, a annoncé l’installation prochaine des comités de gestion des écoles, la construction de 7 établissements de formation technique et professionnelle et le renforcement des systèmes de formation associant l’apprentissage et le perfectionnement professionnel.

Pour sa part, la ministre de la Jeunesse et des Sports, Mme Djindah Mohamed El Moustapha Bal, a précisé que son département accusait jusqu’à 2008 des retards significatifs au niveau de l’absence de politiques clairement définies, du manque des ressources humaines, de la faiblesse des moyens financiers, de la rareté des infrastructures et de l’absence d’un cadre juridique et de l’inefficacité des structures d’encadrement .

Pour remédier à cette situation, la ministre souligné la création d’un département ministériel pour la jeunesse et les sports, la création d’un Haut conseil de la jeunesse, l’institution de la journée nationale du sport, l’adoption par le conseil des ministres d’une politique nationale de la jeunesse, des loisirs et des sports et la stratégie nationale de la jeunesse, des loisirs et des sports.

Elle a également noté la révision du cadre juridique et réglementaire et le renforcement de capacités des ressources humaines pour l’organisation de plusieurs formations avec le soutien des partenaires techniques et financiers.

Au sujet des infrastructures, la ministre a souligné la construction de plusieurs maisons des jeunes, des stades et aires de jeux.

Abordant le volet relatif au développement des partenariats, Mme Djindah Mohamed El Moustapha Bal a cité le financement d’un certain nombre de projets dont celui de rénovation de l’office du complexe olympique de Nouakchott, le projet de prévention des conflits et de promotion du dialogue interculturel en Mauritanie et celui de la lutte contre la radicalisation des jeunes et de la promotion de la citoyenneté en Mauritanie.

S’agissant des perspectives d’avenir, la ministre a précisé que les résultats obtenus seront consolidés à l’avenir par l’équipement et la gestion rationnelle des infrastructures socioéducatives et sportives qui viennent d’être construites ou réhabilitées, notamment l’office du Complexe olympique de Nouakchott, la mise sur pied et l’institutionnalisation d’un programme national de volontariat, la relance de l’EPS à l’école et la construction des infrastructures dont les études ont été réalisées ou sont sur le point de l’être.

source AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Septembre 2019 - 20:16 Mauritanie : 30 postes étatiques vacants

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche