. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Une délégation de Nimjatt malmenée à la frontière mauritanienne

Vendredi 24 Février 2023 - 21:18

Selon Bounena Ould Cheikh Mohamed Vadel, un des prétendants au Califa de la Qadiriya El Vadiliya de Nimjatt, Cheikh Saad Bouh Cheikh Mohamed Taghyoulah Ould Cheikh Khaliva et la délégation qui l’accompagne, ont été malmenés à la frontière mauritanienne par la brigade de gendarmerie de Rosso, alors qu’ils revenaient d’une tournée au Sénégal.


Tracasseries à la frontière

Pendant plusieurs heures, la trentaine de véhicules qui compose la délégation et les accompagnants en majorité mauritaniens, ont été soumis à des fouilles vexantes, selon lui et à des contrôles d’identité.

Bounena raconte que c’est en rentrant ce matin, aux environs de 13 heures, ce jeudi 23 février 2023, que l’incident a eu lieu.

Il ajoute que les gendarmes ont refusé le passage tant qu’on ne leur signe pas un document déclarant qu’aucune tente ne sera dressée à Nimjat et aucun rassemblement n’aura lieu.

Le Calife, dont l’autorité n’est pas encore totalement reconnue au niveau de Nimjatt, a refusé de signer un tel acte, mais son porte-parole, Cheikh Etghana, son cousin Cheikh Chaya et son fils Cheikh Talibouya ont signé l’acte à sa place.

Les gendarmes à Nimjatt

A leur arrivée à destination, Bounena déclare que les membres de la délégation ont remarqué que la gendarmerie était déjà présente sur les lieux et qu’elle avait tenté de disperser ceux qui voulaient l’accueillir, sans succès.

Le Khalife au milieu de siens – Crédit Aidara

Il déclare que le Wali et le Ministre de l’Intérieur, saisis de cette affaire auraient exprimé leurs.regrets par raport â cet incident.dont ils ne seraient pas au courant.

Une lutte intestine qui perdure

Il faut dire qu’une lutte intestine de succession  persiste encore des mois après le décès de l’ancien Calife Cheikh Aya.

Les partisans de Cheikh Saad Bouh Cheikh Mohamed Taghyoullah Ould Cheikh Khaliva, qui considèrent qu’il est le Calife le plus désigné car le plus âgé de Ehel Cheikh Saad Bouh, considere qu’il a été choisi par cinq des six familles de Nimjatt.

Prudence des autorités

D’où certainement la prudence des autorités mauritaniennes qui ne veulent pas s’immiscer dans cette affaire de succession tant qu’un consensus entre les membres de la Famille ne soit trouvé.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel incident à eu lieu. La désignation de Cheikhna T’Feil dans les années 90 est survenue après une rude lutte de succession à l’époque.

Cheikh Aidara

aidara.mondoblog.org

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche