. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le président de la République évoque les mesures prises pour améliorer le climat des investissements

Lundi 20 Janvier 2020 - 19:27

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazouani a passé en revue, lors d'une discussion dans le cadre des manifestations du sommet anglo-africain sur l'investissement, les opportunités d'investissement dont dispose la Mauritanie et les mesures prises pour améliorer le climat d'investissement dans le pays.

Le président de la République, qui s'exprimait lors d'une séance de discussion dans le cadre du programme d’activités du sommet britannique Londres-Afrique avec la participation du président kenyan Uhuru Kenyatta et de quelques experts économiques, a déclaré: "La Mauritanie possède d'énormes capacités économiques, indiquant d'emblée sa position stratégique entre le Maghreb et l'Afrique".

Il a ajouté que l'économie mauritanienne dispose "d'énormes capacités", dans des domaines vitaux importants tels que les minéraux, la pêche, l'agriculture, l’élevage, les hydrocarbures et les énergies renouvelables.

Monsieur Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani a expliqué, qu'en ce qui concerne les mines, la Mauritanie dispose d'importantes ressources en fer, cuivre et or, notant qu'il existe également de grandes capacités dans le domaine de la pêche, atteignant plus d'un million de tonnes pour la pêche pélagique et environ 35 mille tonnes par an pour ce qui est de la pêche de fond.

Concernant l'agriculture et les ressources animales, le président de la République a déclaré: "Nous avons d'énormes superficies propres à l'agriculture, estimées à environ un demi-million d'hectares, dont 135 à 140 mille hectares irrigués par le fleuve (fleuve Sénégal). Quant aux ressources animales, la Mauritanie compte environ 27 millions de têtes de bétail. "C'est un très grand nombre."

Dans le domaine des hydrocarbures, le Président de la République a annoncé que la Mauritanie avait "des projets importants" dans la production de gaz naturel, et il a déclaré: "Il y a eu des découvertes importantes au cours des dernières années, et d'ici un an ou deux, nous prévoyons le début de l'exploitation de ces projets, et récemment des découvertes plus importantes ont été mises à jour".

Dans le cadre de son discours sur les énergies renouvelables, le président de la République a précisé: "Nous avons des capacités incommensurables, ... voire infinies".

Après la fin de l'exposé présenté par Son Excellence le Président de la République sur l'économie mauritanienne, le Directeur du Dialogue lui a posé des questions sur les mesures de sécurité que la Mauritanie avait prises ces dernières années, sur quoi il a répondu: "Nous avons pris des mesures importantes, et nous sommes maintenant sur la voie d'en prendre d'autres..."

Il a ajouté: «Nous avons déjà pris des mesures qui ont renforcé la sécurité sur tout le territoire national, et vous savez que ce n'était pas une chose facile, car nous sommes dans une région qui souffre de problèmes et de perturbations sécuritaires, et à ce niveau nous avons fait de gros efforts, Allah soit loué! avons abouti à de bons résultats, et cela nous rassure et rassure nos partenaires ».

Le président de la République a souligné l'importance de ces mesures et déclaré qu'elles étaient "nécessaires voire indispensables, qu'elles existent toujours et que nous continuerons à les renforcer".

Le président de la République a abordé les mesures prises pour améliorer le climat des investissements dans le pays. Il a déclaré: "Nous travaillons à la formation d'un conseil supérieur de l'investissement relevant directement de la présidence de la République. Nous avons décidé d’agir de cette façon pour rassurer les investisseurs".

Il a ajouté: "Nous travaillons également à la mise à jour du code des investissements, à la modernisation et au renforcement du guichet unique, et nous mettons en œuvre une politique de développement et de renforcement du secteur privé, ce qui est très important pour nous, et nous avons des plans et des politiques prometteurs dans ce domaine."

Le Président de la République a en outre parlé de plusieurs mesures dans ce contexte, déclarant: «nous avons développé une politique de modernisation des méthodes et systèmes de paiement et récemment mis en place un centre international de médiation et d'arbitrage dans la capitale, Nouakchott, modernisé et simplifié le code d'arbitrage et apporté des modifications au Code de procédures civiles, commerciales et administratives afin de réduire la durée des procédures d’investissement en général.

Un guichet unique a été mis en place pour le paiement des droits de douane, et nous avons pris des mesures importantes pour renforcer la gouvernance économique sous toutes ses formes, notamment en matière de lutte contre la corruption.

Le président de la République a conclu en disant que "toutes ces mesures, entre autres, visent à créer une atmosphère propice à l'investissement en général, et nous continuerons dans cette voie direction et pensons que nous obtiendrons de bons résultats".

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche