. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le domaine de l’investissement en Mauritanie se renforce avec l’entrée de “Qatar Energy”

Mardi 4 Avril 2023 - 20:47

Le ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie a donné son aval de principe à l’accord signé entre les sociétés “Shell” et « Qatar Energy », aux termes duquel, cette dernière entre dans le domaine de l’exploration et de la production en Mauritanie dans le bloc d’exploration offshore C10, plus précisément au niveau du bassin côtier mauritanien.

C’est ce qu’indique un communiqué publié par le département, parvenu à l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), selon lequel, Qatar Energy détiendra, après l’achèvement des procédures finales d’approbation dudit accord par le gouvernement mauritanien, 40% du contrat d’exploration et de production du bloc offshore C10.

Conformément à cela, la loi (c’est-à-dire le code des hydrocarbures) impose, ajoute le communiqué, à chaque investisseur de supporter la part de 10%, au profit de la Mauritanie, libre de toute charge, ce qui lui assure d’éviter les risques financiers des opérations d’exploration. Autrement dit, la société mauritanienne des hydrocarbures n’aura pas à payer des frais, l’objectif de cette part étant de lui garantir la participation à la décision technique et financière.

Quant à la part en phase de production, en cas de découverte d’un gisement susceptible de développement, elle atteindra 21% du contrat pour le bloc C10 et 25% pour le bloc C2 qui lui est adjacent.

Le ministère a précisé, dans son communiqué, que Shell a fixé des critères précis dans le but de sélectionner un partenaire aux meilleurs critères selon les standards internationaux, et a suivi un processus normal dans le tri des sociétés, à la fin duquel, le choix a porté sur “Qatar Energy”, en raison de son expérience, de sa force financière et technique et de sa présence internationale dans le domaine de la production, du stockage et de la commercialisation du pétrole et du gaz.

Le ministère du Pétrole, des Mines et de l’Énergie a souhaité la bienvenue à Qatar Energy et salué son engagement à offrir les meilleures conditions pour son entrée dans le domaine de l’investissement en Mauritanie, aux côtés des sociétés pétrolières et énergétiques actuellement présentes dans le pays.

Le ministère affirme également que l’accord offre une opportunité supplémentaire de valoriser les capacités mauritaniennes en hydrocarbures en promouvant les opérations d’exploration pétrolière et gazière au niveau des eaux régionales. Ce qui accélérera les opérations de forage dans le bloc offshore C10 et augmentera le rythme et la qualité de l’exploration dans le bloc adjacent C2.

L’entrée de Qatar Energy dans le domaine de l’exploration en Mauritanie et l’extension de l’activité de Shell à travers sa signature du contrat du C2 dans lequel l’État mauritanien détient 25% des champs découverts, sont considérées dans ce contexte, comme étant une importante avancée dans cette conjoncture actuelle caractérisée par une baisse des investissements étrangers dans le domaine de l’exploration au niveau de l’Afrique, poursuit le communiqué.

Qatar Energy est une entreprise jouissant d’une remarquable présence mondiale et un leader dans le domaine des activités pétrolières et gazières, y compris l’exploration, la production, le raffinage, le transport et le stockage, conclut le communiqué.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche