. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le centre de santé Rydwane 3 démarre ses activités à Hay Tarhil

Mardi 14 Avril 2020 - 19:53

Le centre de santé Rydwane 3 démarre ses activités à Hay Tarhil
Le centre de santé de bienfaisance dit « dispensaire Ridhwane 3 », du quartier Tarhil de la moughataa de Riyad, a commencé, mardi à Nouakchott, ses premières prestations.

Á l’occasion de la cérémonie de lancement, le ministre de la Santé a affirmé que cette structure représente une nouvelle pierre dans l’édifice de notre système sanitaire. Elle est une contribution au renforcement de nos capacités à prendre en charge les malades, dans de bonnes conditions, et permettra aux staffs médicaux de bénéficier d’équipements et de matériels sophistiqués.

L’inauguration du « dispensaire Ridhwane 3 », a-t-il poursuivi, intervient au moment où notre pays fait face avec confiance à la pandémie du coronavirus en mettant en place un plan conséquent reposant sur trois points : l’importance de la prévention ; la nécessité de l’implication de tous, et à tous les niveaux, et la transparence dans les données sur la pandémie et sur les ressources mobilisées.

Pour sa part, l’homme d’affaires et président de l’Union nationale du Patronat mauritanien (UNPM), M. Zein El Abidine Ould Cheikh Ahmed, a précisé que la création de cette clinique à vocation de cachet humaniste a pour but d’accompagner le programme du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et la concrétisation de ses volets prioritaires, surtout la promotion santé et la facilitation de l’accès des populations aux services essentiels.

La structure est bâtie sur un terrain de 4850 m2et sa réalisation a mobilisé un financement d’un milliard cinq cent millions d’ouguiyas. Elle est équipée et dotée de tous les services spécialisés, les salles de consultation, d’hospitalisation, laboratoire, dépôt pharmaceutique, etc. De même, elle offrira quotidiennement mille cent consultations gratuites et 400 consultations urgentes pour des opérations chirurgicales immédiates

Pour sa part, le maire de Riyad, M. Abdallahi Ould Mohamed Idriss, a souligné l’intérêt de cette formation sanitaire pour rapprocher les soins des populations à faible revenu.

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche