. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Sommet arabe de Bahreïn appelle à un cessez-le-feu “immédiat” à Gaza

Vendredi 17 Mai 2024 - 11:30

Le sommet de la Ligue arabe s’est achevé jeudi à Manama (Bahreïn) par une déclaration appelant, dans le communiqué final sanctionnant ses travaux, à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et la fin des déplacements forcés dans le territoire palestinien occupé.

Le communiqué indique que le sommet exige le déploiement de forces de maintien de la paix de l’ONU dans les territoires palestiniens occupés, jusqu’à ce qu’une solution durable à deux États soit trouvée tout en renouvelant son appui aux appels du président palestinien M. Mahmoud Abbas à “convoquer une conférence internationale sous les auspices des Nations unies, pour résoudre la question palestinienne sur la base de la solution des deux États”.

La déclaration de Manama, souligne le communiqué final, insiste sur la nécessité de mettre fin immédiatement à l’agression israélienne contre la bande de Gaza, du retrait des forces d’occupation israéliennes de toutes les zones de la bande, de lever le siège qui lui est imposé, de supprimer tous les obstacles, l’ouvrir de tous les points de passage pour permettre l’acheminement d’une aide humanitaire adéquate dans l’ensemble de la bande de Gaza et de permettre aux organisations des Nations unies, en particulier à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), d’opérer et de leur fournir un soutien financier pour qu’elles puissent s’acquitter de leurs responsabilités librement et en toute sécurité.

Le communiqué ajoute que les dirigeants arabes condamnent le contrôle exercé par les forces israéliennes sur le Rafah et invitent Israël à se retirer de Rafah afin de garantir un accès humanitaire sûr, réitèrent leur rejet catégorique de toute tentative de déplacement forcé du peuple palestinien de ses terres dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est et exhortent également “toutes les parties palestiniennes à s’unir sous l’égide de l’Organisation de libération de la Palestine”. Elle ajoute qu’elle considère l’OLP comme “le seul représentant légitime du peuple palestinien”.

Le communiqué conclut que les dirigeants, qui ont discuté les conflits en Libye, au Yémen et au Soudan, ont condamné fermement les attaques contre les navires commerciaux, estimant qu’elles menacent la liberté de navigation, le commerce international et les intérêts des pays et des peuples du monde. La déclaration affirme l’engagement des nations arabes à garantir la liberté de navigation en mer Rouge et dans les régions avoisinantes.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche