. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le RFD est-il un parti monocolore ?

Dimanche 22 Novembre 2020 - 17:39

Le dîner offert récemment par le président du RFD Ahmed Dadah à l’homme d’affaires Moustapha Limam Chaafi fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Les photos du banquet qui sont passées en boucle montrent que tous les invités sont issus de la communauté arabe. Et c’est vraiment le comble pour un parti comme le RFD qui, malgré son ancrage régional au Trarza était considéré comme un parti d’envergure nationale même si malgré son discours teinté de relents démocratiques, ce parti n’a jamais inspiré confiance aux négro-africains et aux haratines. Et nous avons encore en mémoire le fameux véto de Messaoud Ould Boulkheir qui, au second tour de l’élection présidentielle de mars 2007 a damé le pion à Ahmed Dadah, en reportant ses voix sur le candidat des militaires, Sidi Ould Cheikh Abdallahi.

Et pour revenir à cette gaffe, une question se pose. S’agit-il d’un acte délibéré ou d’une simple erreur de casting?

Quoiqu’il en soi c’est une erreur monumentale et qui devrait inciter le patron du parti à taper du point sur la table et balayer devant sa porte.

Où était passé l’égérie du parti, Mouna Mint Dy toujours prompte à donner des leçons et à tirer à boulets rouges sur le pouvoir et ses errements ?

Où est la députée Nanna Mint Mohamed Laghaf qui nous a habitué à beaucoup mieux avec ses sorties généralement constructives ? Pourquoi a-t-elle cautionné une telle énormité ?

Et le second député du parti Me El Id Mohameden M’Bareck, l’une des étoiles du barreau, pourquoi n’était-il pas aux abonnés présents ?

Et les négro-africains dans tout ça ? Le parti adopte-t-il à leur égard la même attitude d’exclusion que le pouvoir ?

C’est à croire que le pouvoir et l’opposition mène le même combat d’épuration ethnique et d’exclusion. Ils sont mis dos à dos. Quel gâchis ! Mais pourquoi diantre dans ce pays sous peuplé, très riche mais où rien ne va on continue à déployer des trésors d’imagination pour maintenir en laisse et mettre out une partie de la population ?

Bakari Guèye

initiativesnews
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche