. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Premier ministre : « Notre confiance est grande dans la capacité de nos Ulémas à contribuer au règlement du conflit au Soudan »

Lundi 19 Juin 2023 - 18:47

le Premier ministre, M. Mohamed Ould Bilal Massoud, a affirmé que le progrès des nations, des peuples et des civilisations demeure tributaire des rôles joués par des élites influentes, dirigées par des savants, des sages, des penseurs et des leaders d’opinion éclairés.

Dans son discours au Forum Consultatif des Ulémas du Sahel et du Soudan, ouvert ce lundi au Palais des Conférences de Nouakchott, il a déclaré que la responsabilité qui incombe aux Ulémas est très grande, notamment celle d’enseigner aux gens leur religion, en préservant l’intégrité des textes religieux et la justesse de leur interprétation. De même, a-t-il dit, qu’il leur incombe de rectifier les concepts ambigus et d’œuvrer à la réconciliation des peuples à des moments critiques où les sociétés musulmanes ou humaines font face aux dangers des conflits et des guerres.

Le Premier ministre s’est adressé aux participants au forum en disant : « Nous avons une grande confiance dans l’importance des recommandations auxquelles vous parviendrez qui contribueront à la réconciliation entre les parties au conflit dans l’État frère du Soudan et à l’assèchement des sources de l’extrémisme dans les pays du Sahel ».

Voici une traduction du texte intégral de ce discours :

« Mesdames et Messieurs, les ministres,

Honorable Cheikh Abdallahi Bin Boya,

Monsieur le wali,

Madame la Présidente de la Région de Nouakchott,

Excellences, les ambassadeurs et chefs de missions diplomatiques accrédités auprès de notre pays,

Mesdames et Messieurs, représentants des organisations internationales,

Chers éminents et honorables Ulémas,

Mesdames et Messieurs,

Honorable assistance,

Je voudrai tout d’abord vous exprimer, au nom de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, notre profonde joie de vous accueillir tous ici, en terre de République Islamique de Mauritanie, où la tolérance demeure la principale caractéristique de notre société et son principe authentique et immuable. Une société pétrie par la foi dans la coexistence, la coopération, le renforcement des liens d’amour, le renforcement des passerelles de communication et l’action conjointe arabe et africaine comme facteurs par lesquels la paix est établie, le sang est préservé et les personnes jouissent de la sécurité et de la sûreté. Bienvenue donc dans votre pays, la Mauritanie.

Je suis également heureux d’adresser mes sincères remerciements à Son Éminence l’érudit Cheikh Abdallahi Bin Boya, président du Forum pour la paix d’Abu Dhabi, pour ses efforts bien connus et ses efforts louables pour arrêter l’effusion de sang, stabiliser les pays et promouvoir la paix en Afrique et dans le monde en général

Mesdames et Messieurs,

Il ne fait aucun doute que le progrès des nations, des peuples et des civilisations demeure tributaire des rôles joués par les groupes élites influentes dans ces sociétés dirigées par des érudits, des sages, des penseurs et des leaders d’opinion éclairés. Le Prophète, que la prière et la paix de Dieu soient sur lui, dit en substance : « Les Ulémas sont les héritiers des prophètes »

Partant de ce noble hadith, on pourrait mesurer l’ampleur des responsabilités qui vous incombent, à commencer par celle d’enseigner aux fidèles leur religion, en préservant l’orthodoxie et l’authenticité des textes religieux et en veillant à la justesse de leur interprétation. Responsabilité aussi de rectifier les concepts ambigus et d’œuvrer à la réconciliation des peuples à des moments critiques où les sociétés musulmanes ou humaines font face aux dangers des conflits et des guerres.

Mesdames et Messieurs,

Après avoir pris note de votre bon choix de notre pays comme lieu de ce forum, je ne peux m’empêcher de mentionner également le thème de ce forum, qui est approprié à sa circonstance temporelle, donc votre choix du noble verset : « Et réconcilier entre vous » intervient à un moment où l’État frère du Soudan connaît un conflit violent entre les habitants d’un même pays tout comme certaines régions des pays du sahel traversent de graves crises sécuritaires. Il s’agit donc d’un choix approprié.

La République Islamique de Mauritanie se tient aux côtés du Soudan frère dans cette douloureuse épreuve qu’il traverse et soutient tous les efforts africains, arabes et internationaux pour combler la fracture et rétablir la tranquillité et la paix.

A cet égard, nous réaffirmons et renouvelons l’appel de Son Excellence, le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, qu’il a lancé lors du trente-deuxième sommet arabe tenu à Djeddah, en vue de déployer tous les efforts possibles pour e mettre fin efficacement aux hostilités en République du Soudan et créer les conditions appropriées pour fournir une aide humanitaire et parvenir à une solution politique global dans ce pays frère.

S’agissant du Sahel, Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, depuis qu’il a assumé la présidence tournante du Groupe des États du Sahel, a déployé de grands efforts pour affronter les enjeux économiques, sociaux, politiques et défis sécuritaires auxquels la région est confrontée.

Je salue également ici la coopération entre notre pays et l’État frère des Émirats Arabes Unis dans la lutte contre l’extrémisme, et le soutien à la stabilité et au développement.

La Conférence africaine pour la promotion de la paix est l’un des fruits de cette coopération, qui réunit chaque année des dirigeants, des Ulémas, des chercheurs et acteurs de la région afin de diffuser la culture de paix et de tolérance dans la région.

A cette occasion, je salue le rôle de pionnier e mondial joué par les frères à Abu Dhabi afin de diffuser les valeurs de paix et de modération.

Mesdames et Messieurs,

Enfin, je déclare, au nom d’Allah, l’ouverture des travaux du Forum Consultatif des Ulémas du sahel et du Soudan, en restant grandement confiants dans l’importance des recommandations auxquelles vous parviendrez, et qui contribueraient à la réconciliation entre les parties au conflit dans l’État frère du Soudan et à tarir les sources de l’extrémisme dans les pays du Sahel.

Je vous remercie.

Que la paix et la miséricorde d’Allah soient sur vous”

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche