. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le PANPA chargé de coordonner les activités portuaires grâce à la confiance acquise par son Patron

Mardi 5 Mai 2020 - 09:01

Le PANPA chargé de coordonner les activités portuaires grâce à la confiance acquise par son Patron

Compte tenu de la grande confiance dont jouit l'ancien ministre,  cadre compétent et actuel Directeur Général du Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié (PANPA), en l’occurrence Sid’Ahmed Ould Raïss, auprès de la Direction du pays et eu égard à la volonté de cette même Direction nationale d’élargir les prérogatives de Ould Raïss, le Conseil des ministres a adopté au cours de sa dernière réunion, en date du jeudi 30 avril dernier, un projet de décret définissant certaines attributions de cette importante infrastructure portuaire.

 

« Le présent projet de décret intervient pour donner au Port Autonome de Nouakchott dit Port de l’Amitié  les attributions nécessaires lui permettant de s'adapter aux impératifs induits par les mutations socio- économiques en cours et pour pouvoir jouer pleinement son rôle d'outil de développement », indique à ce propos le communiqué du Conseil des ministres.

 

Et d’ajouter qu’à « la faveur de ce renforcement de ses prérogatives, l'Etablissement sera en mesure de coordonner l'ensemble des activités portuaires ».

 

Le renforcement des pouvoirs du Directeur Général du PANPA, le chevronné et distingué cadre Sid’Ahmed Ould Raïss n'est pas fortuit, mais bien au contraire, une orientation qui vient à point nommé consacrer l’aptitude de l’homme qu’il faut à la place qu’il faut, pour mettre à profit sa riche expérience d’acquis.

 

En effet, l’homme dispose d’un parcours reluisant dont entre autres le bon qualitatif réalisé par la BCM sous sa gouvernance, alors Gouverneur de cette institution monétaire mère et ministre des finances.

 

On le crédite aussi de so rôle pivot joué en tant de crise pour sortir le pays du goulot d’étrangement,  en dirigeant une  délégation de négociation avec le FNDD d’opposition à Dakar, au lendemain du coup d'État mené contre l'ancien président, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

 

Il est réputé aussi par ses performances politiques inégalables en dirigeant avec brio et succès une campagne présidentielle décisive.

 

Autant de qualités réunis qui font de Ould Raïss l’homme d’Etat à l’expérience, aux compétences et à l’intégrité indispensables, d'autant plus que les observateurs le considèrent comme le cadre le plus en vue des hommes propres sortis indemnes de la décennie passée.

 

En effet, il est l’un des premiers cadres à refuser de se mêler au chœur de la corruption, payant cher sa ferme position, au prix de licenciement et de marginalisation.

 

Puisque les acquis de Ould Raîss à tous les niveaux « demeurent sur la terre » en raison de leur utilité aux Hommes, c’est tout à fait normal qu’il récolte les fruits de ses semences de son patriotisme et de son engagement franc et irréversible pour son pays, servant  de soutien solide pour le pouvoir du président de la République Mohamed Ould Cheikh Ghazouani, pour concrétiser son ambitieux programme électoral.

 

https://alwiam.info/ar/10501

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche