. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

La tenue de la première session parlementaire s'entoure de mystère

Lundi 1 Octobre 2018 - 15:56

La tenue de la première session parlementaire s'entoure de mystère

Le sort de la première session du nouveau parlement mauritanien, qui devait se tenir ce lundi 1er octobre est implicite. En effet, aucun appel n’a été fait aux nouveaux parlementaires pour assister à la séance d’ouverture.
 

Les nouveaux parlementaires ainsi que l’opinion politique se demandent à quel moment  recevront-ils les convocations de la première session du parlement.  La tenue de la première session parlementaire et l’élection du président de l’assemblée occasionne une grande controverse. Le candidat pour lr siège de président de l’assemblée de l’UPR, le député colonel à la retraite Ould Baya est toujours en France pour des soins à la suite d’un accident. Cependant, des sources annoncent son retour pour mercredi prochain.
 

L’expert juridique et avocat Mohamed el Mamy Ould Moulay Ely a déclaré dans un communiqué que la constitution mauritanienne n’as pas mentionné de possibilité de report  de l’ouverture qui devrait avoir lieu ce lundi, premier jour ouvrable du mois d’octobre.

Ould Moulay Ely a ajouté que l’article 52 de la constitution dispose que « le parlement tient deux sessions ordinaires chaque année, d’abord le premier jour ouvrable du moi d’octobre, le second le premier jour ouvrable du mois d’avril ».

source alakhbar.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche