. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’iodation du sel devient obligatoire en Mauritanie (officiel)

Mardi 5 Juin 2018 - 19:20

Le directeur du Développement industriel au ministère mauritanien du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme, Boubacar Ould Mohammed Baba, a annoncé, mardi à Nouakchott, l’obligation faite aux industriels d’ioder le sel avant sa mise en vente sur le marché.« L’iodation est obligatoire pour tous les vendeurs de sel », a-t-il insisté lors du lancement d’une campagne de sensibilisation sur l’importance de l’iodation du sel.

Organisée par le ministère mauritanien du Commerce avec l’appui du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), cette campagne a pour but de rappeler aux investisseurs leurs obligations et aux consommateurs la nécessité de l’iodation du sel du point de vue strictement sanitaire.

« Ceux qui se dérobent à l’iodation s’exposent à une amende allant de 50.000 à 100.000 ouguiya MRO (140 à 280 dollars US), en plus de la confiscation de leur matériel », a averti Ould Mohammed Baba.

De son côté, le représentant de l’UNFPA en Mauritanie, Jibril Cissé, a souligné les méfaits du sel non iodé sur la santé des personnes.

source journaldebrazza.com

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche