. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’OADA reporte ses élections à l’année prochaine en prolongeant le mandat du directeur général

Jeudi 14 Avril 2022 - 18:08

L’organisation arabe pour le développement agricole (OADA) a décidé ce jeudi de prolonger le mandat du directeur général, Brahim Doukhayri et de reporter les élections à l’année prochaine.

Cette décision a été annoncée lors de la 37ème session ordinaire de l’organisation qui s’est ouverte aujourd’hui à Nouakchott et à laquelle ont pris part les ministres arabes de l’agriculture.

Les ministres ont examiné les impacts du coronavirus, la guerre russo-ukrainienne, la persistance des déséquilibres du système écologique dus aux changements climatiques et les problèmes de la sécurité alimentaire.

Dans son intervention, le ministre mauritanien de l’agriculture, dama Bocar Soko a dit que les défis consécutifs aux profonds changements qu’a connu le secteur agricole sur le plan mondial impose davantage d’efforts et de réflexions pour faire face à ces défis.

Le ministre a ajouté que son département a mis en place un programme ambitieux basé sur deux axes principaux, le premier consacrant un appui à l’agriculture solidaire pour améliorer les conditions de vie des populations auxquels l’état offre les moyens de production, le second en encourageant les investissements privés.

Le ministre a appelé à unir les efforts, la coopération et la solidarité afin de mettre en place une stratégie commune capable d’accélérer le rythme des réformes nécessaires pour s’adapter aux changements en consolidant la maturité de notre système de production.

Pour sa part le directeur général de l’organisation, Brahim Doukhayri a dit que la question de la sécurité alimentaire reste toujours en tête des préoccupations des dirigeants et les preneurs de décisions à tous les niveaux.

Il a ajouté que l’augmentation des prix des produits alimentaires sur le plan mondial a élargi encore plus le fossé entre 2019 et 2020 de près d’un milliard de dollars.

Il a encore dit que les pays arabes ont toujours besoin d’un plus grand effort pour vaincre les défis de la sécurité alimentaire caractérisée par la baisse des compétences en matière d’utilisation des ressources en eau et la faible utilisation des techniques culturales.

Le représentant de la ligue arabe, le ministre délégué Mohamed Kheïr Abdelkader a appelé à la nécessité de créer un programme alimentaire mondial destiné à aider les victimes des catastrophes et des crises alimentaires.

Il a ajouté que la ligue arabe est convaincue des capacités de la zone arabe de s’auto suffire en produisant la plus grande partie de ses besoins alimentaires.

Au cours de cette réunion les ministres arabes devaient élire un nouveau directeur général de l’organisation parmi 5 candidats dont un mauritanien, une décision reportée à l’année prochaine.
Saharamedias

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche