. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Incinération de 200 tonnes de produits alimentaires périmés

Jeudi 11 Juin 2020 - 11:11

Il a été procédé, ce mercredi, en début d’après-midi, sur un site à 30 km de Nouakchott sur la Route de l’Espoir, à l’incinération, de 200 tonnes de produits alimentaires périmés.

Dans un mot prononcé à cette occasion, le secrétaire général du ministère du Commerce et du Tourisme, M. Ahmed Salem Ould Bouhed, a souligné la dangerosité des produits alimentaires périmés pour la santé des consommateurs.
C’est pourquoi, a-t-il dit, les autorités veillent particulièrement à la surveillance et au contrôle réguliers des marchés pour saisir tous les produits dont les délais de péremption sont dépassés afin de les incinérer.

M. Ahmed Salem Ould Bouhed a fait observer que le rôle des structures de la société civile en particulier et des consommateurs en général est important tant au niveau des actions de veille et d’informations que de sensibilisation aux dangers de ces produits. Cela est indispensable à la préservation de la santé des populations et à l'efficacité de la lutte contre les contraventions en matière de commerce.

Il a salué les efforts déployés par les délégations régionales du ministère du Commerce et du Tourisme, pour assurer une surveillance rigoureuse et un contrôle de proximité au niveau des marchés et autres lieux de commerce.

Le directeur de la Concurrence, de la protection du consommateur et de la répression de la fraude, M Moustapha Ould Ely, a révélé que cette opération s’inscrit dans le cadre global des orientations publiques pour réguler les activités commerciales, protéger les consommateurs et préserver la santé des populations des risques graves que font peser la mise en circulation de produits alimentaires périmés.

Il a rappelé que l’arsenal juridique et réglementaire a récemment été renforcé par des dispositions qui répriment plus fortement les contrevenants en la matière .

Pour sa part, le secrétaire général de la Coordination nationale des associations de protection des consommateurs, M. Moctar Ould Towf, s’est réjoui de l’incinération de cette importante quantité de produits, invitant les citoyens à s’assurer de la durée de validité des produits avant leur achat et leur consommation, et à exiger, à chaque fois, une facture du vendeur pour garantir la traçabilité des produits.

Il a rappelé que l’action des associations de protection des consommateurs vient en complément de l’action publique, particulièrement en matière de sensibilisation des populations sur les questions liées à la consommation.

AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 22 Avril 2021 - 11:18 La semaine

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche