. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des membres du gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

Jeudi 4 Juillet 2019 - 20:35

Des membres du Gouvernement ont commenté, jeudi après- midi à Nouakchott, les résultats du conseil des ministres, tenu plus tôt dans la matinée.

Il s’agit des ministres de la fonction publique, du travail, de l’emploi et de la modernisation de l’administration, en charge des missions de celui de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna et de la ministre du développement rural, Mme Lamina Minr El Ghotob Ould Moma. 

Intervenant le premier, le ministre de la fonction publique, du travail, de l’emploi et de la modernisation de l’administration, en charge des missions de celui de la culture, de l’artisanat et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, a indiqué que le gouvernement a examiné et approuvé un certain nombre de projets de lois, de décrets et de communications dont une communication relative au bilan de la Campagne agricole 2018-2019 et le programme de la Campagne 2019-2020.

En réponse à une question relativement à la nature des dossiers présumés sur la lutte contre la gabegie et si ceux de la SONIMEX et de l’ENER faisaient partie, le ministre a précisé que le régime actuel avait déclaré une guerre continue contre la gabegie dès sa mise en place et qu’il continuera à l’exercer, notant qu’il a toujours ordonné l’enquête et pris les dispositions juridiques sur les cas dont il a été informés. 

S’agissant de la suspension récemment de l’internet et s’il existe des estimations sur le coût matériels engendré par de telle rupture, le ministre a précisé que la priorité pour les mauritanien reste leur sécurité et leur coût est inestimable et l’opportunité ne sera pas offerte à tout ce qui peut l’hypothéquer.

Il a ajouté que les mauritaniens sont contents et acceptent unanimement la suspension de l’internet après avoir vus ses conséquences, notant qu’il sera rétabli une fois les conditions motivant sa suspension sont élevées. 

Pour sa part, la ministre du développement rural a précisé dans sa communication relative au bilan de la Campagne agricole 2018-2019 et le programme de la Campagne 2019-2020, que la précédente campagne était bonne en comparaison à celle qui l’a précédée, notant qu’au niveau du secteur de l’irrigué, les superficies cultivables cette année ont connu une augmentation par rapport à celles de l’année de l’avant à hauteur de 16%, ce qui a engendré une croissance de la production.

S’agissant de la culture sous pluie, la ministre la ministre a indiqué que les superficies cultivées ont connu une augmentation de l’ordre de 62% en comparaison avec la campagne passée et que le produit brut en céréale a atteint plus de 106 tonne, au lieu de 60 tonnes seulement l’année d’avant.

Parlant de la campagne 2019-2020, la ministre a précisé que des mesures seront prises pour multiplier la production, surtout après l’accroissement soutenu des superficies agricoles grâce aux procédures engagées par le gouvernement et qui comportent l’accompagnement des paysans aux niveaux des aménagements et d’assainissement des canaux d’irrigation, l’offre des engrais à des prix subventionnés, la lutte contre les déprédateurs et l’octroi des crédits aux agriculteurs qui remplissent les conditions d’éligibilité.

AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 13 Octobre 2019 - 14:29 Le refus de Ould Baya

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche