. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Concertation sur le cadre juridique et les procédures de gestion de la main d’œuvre portuaire

Jeudi 14 Janvier 2021 - 19:54

Les travaux d’une journée de concertation, organisée par le Port Autonome de Nouakchott, dit Port de l’Amitié (PANPA), ont été ouverts sur le cadre juridique et les procédures de gestion de la main d’œuvre portuaire pour l’avènement d’un port plus compétitif.

Cette journée de concertations vise à dégager un consensus entre tous les acteurs des portuaires sur les voies les plus efficaces de renforcement de l’approche participative basée sur l’expérience des uns et des autres.

Dans son mot d’ouverture, aujourd’hui, jeudi, le ministre de l’Équipement et des Transports, M. Ahmedou Mohamedou M’Haimid, a souligné que la tenue de cette rencontre entre dans le cadre de l’option de la réforme du secteur et de ses modalités pratiques adoptée par l’Etat visant à lutter contre toutes les formes d’injustice pour le renforcement de l’unité nationale et de la cohésion sociale.

Il a ajouté que la réalisation de cette réforme ne sera effective qu’à travers l’exécution de programmes axés sur l’impulsion de la croissance, la diversification de la productivité économique et la résilience face aux chocs.

Le ministre a indiqué que la croissance économique se fonde sur l’efficacité de l’activité portuaire et de l’administration du PANPA, ce qui exige des infrastructures modernes et des compétences aptes à relever le défi.

Il a affirmé que le PANPA réitère son engagement, dans la concertation, à respecter les lois et règlements en vigueur, pour mieux maitriser la coordination des activités portuaires, en vue de préserver les intérêts vitaux de l’institution et d’une plus grande proximité des services à l’égard des usagers et des partenaires.

Le directeur général du Port, M. Sid’Ahmed Ould Raiss, a affirmé que cette approche participative se fonde sur l’expérience de tous les acteurs du Port et particulièrement les dockers, afin de concrétiser des modalités institutionnelles, financières et économiques susceptibles de renforcer la crédibilité du PANPA et de le rendre pérenne.

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée en présence des ministres de l’Intérieur, de l’Économie, de la Fonction Publique et du Commerce.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche