. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Coalition Vivre Ensemble Comité de suivi: Déclaration

Mardi 26 Septembre 2023 - 17:01

Coalition Vivre Ensemble Comité de suivi: Déclaration

Certains partis dits de l’opposition mauritanienne viennent de signer avec le gouvernement mauritanien et son parti INSAF un document, appelé Pacte républicain, a été présenté comme étant le sésame pour la solution de nos malheurs nationaux.

Depuis cette date, les cadres de l’UFP et du RFD, initiateurs et porteurs du document, sont vent debout en démarcheurs commerciaux afin de d’amener l’opposition à rejoindre la table du festin dont elle n’a été associée ni à la négociation, ni à la conception. Une opposition qui n’a même pas été invitée à ce qui a été présentée comme cérémonie de signature qui, en réalité n’est qu’une manœuvre insafienne de précampagne électorale célébrant la candidature pour une entrée dans la majorité de partis humiliés par l’électorat lors des dernières joutes électorales.

De qui se moque-t-on? Qui a la mémoire courte? Il y a seulement quelques mois que ce pouvoir avait unilatéralement mis fin à un processus dit de concertations nationales sans consultation aucune avec un quelconque parti de l’opposition ! Il y a seulement quelques mois c’étaient l’UFP et le RFD qui remuaient ciel et terre pour que l’opposition aille soudée aux concertations nationales ! Il y a quelques semaines que l’UFP et le RFD appelaient les mauritaniens à descendre dans les rues pour rejeter la mascarade électorale dont ils exigeaient l’annulation pure et simple !

Aujourd’hui ce sont ces mêmes UFP et RFD, après être balayés par l’électorat mauritanien, qui négocient avec le pouvoir sans concertation aucune avec leurs compagnons d’hier qu’ils appellent cyniquement à prendre le train en marche ! Quel paternalisme honteux.

Mais nous comprenons que l’homme qui se noie est prêt à s’accrocher à n’importe quoi pour sauver sa vie, quitte à s’accrocher à une feuille d’arbre, ou au caïman qui passe qui risque de le dévorer pour lui éviter les souffrances et les affres de la noyade.

Le 27 février 2021, la CVE, sous la direction éclairée du regretté feu Kane Hamidou Baba, avait produit un document intitulé CONTRIBUTION DE LA CVE POUR UN DIALOGUE NATIONAL qui est proposition de points à débattre lors d’un dialogue sérieux ouvert et inclusif. Ce document, beaucoup plus ambitieux, beaucoup plus structuré et beaucoup plus pertinent que le Pacte républicain laudateur du Président de la République, a été présenté en son temps à toute l’opposition démocratique et avait constitué une sérieuse base de travail.

La CVE reste ouverte à tout dialogue sérieux et inclusif dans le cadre d’une démarche concertée et consensuelle de toute l’opposition, mais ne saurait cautionner une démarche qui n’est en réalité qu’une recherche de bouées de sauvetage pour des partis en crise existentielle.

C’est pourquoi la CVE lance un appel solennel et urgent à toute l’opposition et à la société civile pour des concertations inclusives et consensuelles dans le but de trouver ensemble les meilleures solutions et stratégies afin de sortir la Mauritanie de ses multiples crises sociales, sociétales, économiques et politiques.

Fait à Nouakchott
Le 26 septembre 2023 Le Comité de suivi

senalioune.com

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g | TAAZOUR





Rubriques à la une


Recherche