. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Résultats UPR du Brakna : Ould Moussa pas content d’Ould Ahmed El Hadi

Mardi 24 Avril 2018 - 21:23

Un cadre de l’Union pour la République (UPR)  du Brakna invite certains cadres, notamment ceux d’Aleg à un peu d’humilité, ceci après la publication des résultats de la campagne d’adhésion au parti. En effet, les langues commencent à se délier. Certains n’ont pas hésité à s’approprier le travail abattu dans la région, tenant, à travers  des sorties dans  la presse de minimiser le travail de  leurs rivaux.
 

Une situation  qu’entend dénoncer le  suppléant du député de Boghé  qui a rendu visite au Calame ce mardi matin. Pour Youssouf Ould Moussa qui n’a pas apprécié  une sortie de l’ancien député d’Aleg, Ould Ahmed El Hadi, les résultats  très satisfaisants  du Brakna sont le fruit des   efforts  de l’ensemble  des  militants et cadres et notables   du parti qui ont tous apporté, chacun, en ce qui le concerne,  et suivant  ses moyens,  sa contribution. « J’invite  par conséquent,  certains  de nos cadres  qui ont commencé, comme Ould Ahmed El Hadi,  à tenir  certains  propos,  peu courtois, dans la presse,   à faire preuve d’humilité et  à s’abstenir de minimiser leurs rivaux,  car  ce n’est  ni dans l’intérêt du parti ni dans l’intérêt de son président ; nous nous connaissons tous au Brakna, chacun sait que vaut son vis-à-vis ; cette première phase achevée,  nous devons concentrer désormais  sur les prochaines élections, un moment crucial pour jauger véritablement  le poids  de tout un chacun », conseille Ould Moussa    avant d’ajouter que seul  le  général Meguett, DGSN de son état,   a su se   hisser  au dessus  des clans, traitant  les uns et les autres sur un pied d’égalité.

Il faut lui reconnaître cela,  professe ce cadre du ministère de l’élevage qui signale au passage  que  cet homme  a réussi à ramener dans le giron de l’UPR, un proche de l’ancien président SIDIOCA.

Signalons que le Brakna,  est arrivé en 2e position en terme d’adhérents,   derrière   le Hodh El Charghi, avec de gros scores   au niveau des Moughataa d’Aleg et de Maghta Lahjar. C’est là le fruit d’une rude compétition entre les hautes personnalités du gouvernement dont Ould Oudaa et Ould Diaye, entre autres.

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche