. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ramadan : privation, canicule et délestages

Samedi 16 Mars 2024 - 21:38

Les populations de Nouakchott sont confrontées à un début de ramadan difficile, marqué par les privations d’ordre religieuses, les rigueurs de la canicule, une tendance constante aux coupures d’électricité dans plusieurs quartiers et la hausse des prix de plusieurs denrées de base.

Ainsi, pendant la première semaine du mois béni, le poisson, denrée très prisée en cette période par les multiples usages culinaires qu’il offre, est très rare à la plage des pêcheurs. Un manque imputable à une mer agitée, dissuadant les pêcheurs à prendre le large.
Une situation dont la conséquence immédiate est une montée du prix, notamment la courbine de deuxième qualité, dont le coût est passé de 90 MRU à 150 MRU le kilogramme au moment où le prix de la première qualité explosait, montant de 160 MRU à 250 MRU.

AMI
chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche