. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

RIMRAP au Hodh Elgharbi : Mise en œuvre par ACORD d’une gamme d’actions prioritaires

Jeudi 16 Mai 2019 - 09:03

Le Projet de Renforcement Institutionnel en Mauritanie vers la Résilience Agro-Pastorale (RIMRAP), financé par l’Union Européenne dans le cadre du 11e Fonds européen de développement, intervient depuis son lancement en 2016 dans les quatre départements de la Wilaya du Hodh Elgharbi à travers un consortium d’ONGs internationales (ACORD-chef de file, Oxfam, Save the children) et nationales (ADICOR, ODZASAM et EGEDPEM).

La mise en œuvre de ses activités dans les deux Moughataas de Kobeni et Aïoun est confiée à ACORD (Agence de Coopération et de Recherches pour le Développement) et son partenaire local ADICOR (Association pour le Développement Intégré des Communautés Rurales).
 

Au total 14 communes réparties entre ces deux départements furent ciblées au cours de la phase études et diagnostics couronnée par l’identification sur la base d’une approche participative d’une gamme d’actions prioritaires dont la mise en œuvre  aura des incidences réelles et un impact positif  pouvant améliorer les conditions de vie  des populations visées par ces interventions.

Cette ultime étape fut menée sur le terrain par des équipes conjointes de ACORD et ADICOR qui ont travaillé tout au long du processus en parfaite collaboration avec les autorités administratives, les élus locaux et les services techniques du MDR.

Les actions retenues ont été soumises pour validation au Conseil Régional de Développement (CRD) présidé par le Wali qui les a approuvées et présentées ensuite au CSO. Depuis la mi-avril  ACORD et ADICOR  s’attèlent à  leur mise en œuvre mobilisant les moyens matériels et humains nécessaires pour le démarrage des activités prioritaires.
 

Objectifs : Apporter dans les meilleurs délais des réponses ponctuelles mais efficaces pouvant atténuer voire endiguer les soucis et préoccupations des populations en ciblant directement les principales sources de revenus en milieu rural : l’agriculture et l’élevage.

 Il s’agit de la mise en place d’Activités Génératrices de Revenus (AGR), de protection des cultures, de fourniture du matériel horticole et de distributions de semences et de charrues asines.
 

Ces AGR sont des boucheries féminines dans les localités de :  Dimechgh, Ould Igueyle, Beder et Bennemane et  de cages avicoles à Dahkle Elbeydha et Beder.  Leurs comités de gestion  ont bénéficié chacun en ce qui le concerne au préalable de formations assurées par les services techniques compétents et de fournitures d’équipements appropriés et de fonds de roulements substantiels pour le démarrage des activités.
 

Pour sa part la commune de Timzine  s’attend  à la réception de charrues asines.

Dans le domaine de l’agriculture : 17 périmètres maraichers soit 1 hectare par périmètre dont la répartition en fonction des communes est la suivante :  Voulaniya (1), Kobenni (2), Lighligue (3), Oumlahyadh (2), Egjert(3), N’savenni (3) et Aioun(3) et deux zones de cultures sous pluies qui couvrent chacune une superficie de 20 hectares au niveau des communes de Gogui et Hassi Ahmed Bichne sont encours de sécurisation.

Moustapha Bechir

Cp Hodhs

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche