. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Ministre de l’Habitat: « L’État a procédé au déguerpissement de Tevragh-Zeina plus de 1000 gardiens »

Vendredi 8 Octobre 2021 - 10:47

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et l’Aménagement du Territoire, Sid’Ahmed Ould Mohamed, a déclaré l’État a procédé au déguerpissement de Tevragh-Zeina plus de 1000 gardiens vers de nouveaux lieux d’accueil.

Il a ajouté dans un post sur Facebook :

« Après avoir longtemps vécu à la marge [de la société], il est temps qu’ils vivent dans des conditions décentes, C’est pourquoi la Mauritanie a décidé de les aider, de les tirer du bas vers un avenir meilleur. Il s’agit de nos frères, communément appelés des gardiens de Tevragh-Zeina ».

Le ministre a souligné que l’État les a fait déguerpir « pour vivre de façon indépendante » à travers :

– Une parcelle de terrain pour chaque famille dans une zone réhabilitée.

– Une subvention pour chaque famille de la Délégation Taazour.

– Une aide alimentaire pour chaque famille accordée par le Commissariat à la sécurité alimentaire (CSA).

– Le transport des personnes à bord de bus confort de la Société des Transports Publics.

– Le transport des bagages à bord des camions de l’Armée nationale.

– Entame du projet de construction d’une école intégrée dans le secteur 14.

– Une visite hebdomadaire du ministre concerné, dont une en compagnie du Premier ministre ».

Il a souligné que tous les secteurs concernés continueront à suivre l’accompagnement des gens concernés jusqu’au dernier d’entre eux, en particulier Taazour et le CSA. Le ministre a affirmé que la cohésion sociale entre toutes les composantes de la société a été respectée, via la mise à disposition de 3 lieux d’accueil dans des zones habitées : à Toujounine, au Secteur 17 et le secteur 13, où des terrains ont été réservés à cette fin. Il a souligné que l’opération s’est déroulée dans le calme sans aucun incident, pas le moindre cas de violence.

Le ministère de l’Habitat avait lancé il y a quelques semaines le processus de déguerpissement des gardiens de Tevragh-Zeina vers de nouveaux lieux d’accueil. A travers cette opération, l’État vise à à mettre fin immédiatement à l’insertion de ces citoyens, qui squattent l’espace public et des propriétés privées, dans la vie afin de préserver l’aspect décent du paysage urbain des quartiers chics du Ksar et de Tevragh Zeina.

Le Manifeste des Droits Économiques et Sociaux des Haratines avait commenté l’opération, appelant à l’arrêt immédiat du processus de déguerpissement des gardiens de maisons en construction dans les moughataas de Tevragh-Zeina et du Ksar, dans l’attente de solutions satisfaisantes. 

Le Manifeste appelle à les intégrer dans le milieu où ils se trouvent actuellement.

taqadoumy

 

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche