. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie : les malades de l’hémophilie demandent l’ouverture d’un centre spécialisé

Vendredi 19 Avril 2019 - 16:25

L’association mauritanienne pour les malades de l’hémophilie, à l’occasion de la journée mondiale pour la lutte contre cette maladie, ont demandé l’agrément d’un médecin spécialiste et la gratuité des examens qui coûtent 40.000 ouguiyas pour chaque enfant dans les laboratoires.

L’association qui avait organisé jeudi une visite dans un certain nombre d’hôpitaux à l’occasion de la journée mondiale de cette maladie, ont affirmé qu’aucun traitement pour cette maladie ne se trouve en Mauritanie, les malades étant obligés de se rendre dans les pays voisins, le Maroc, le Sénégal, l’Algérie ou encore la Tunisie.

Elle a demandé la création d’un centre d’hémophilie au sein du centre national de transfusion sanguine comme c’est le cas dans les pays voisins.

L’association a cependant révélé que l’état, à travers la caisse nationale d’assurance maladie, a mis sur place des perfusions de sang concentré pour les cas d’urgence, a mobilisé trois unités pour l’accueil des urgences au sein du centre national de transfusion sanguine, le centre d’oncologie et l’hôpital de Nouakchott.

Cette maladie, si elle n’était pas prise en charge convenablement, peut entraîner une incapacité permanente ou même la mort pendant l’enfance.

source saharamedias.net

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche