. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Mauritanie-Sénégal: Ismaël Ould Cheikh Ahmed tente de rassurer les ressortissants sénégalais

Mardi 16 Avril 2019 - 16:49

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Ismaêl Ould Cheikh Ahmed a réagi sur les ondes de la radio sénéglaise RFM pour tenter de rassurer les ressortissants sénégalais en Mauritanie, apprend-on ce mardi de source de nos confrères sénégalais.

La réaction du ministre des affaires étrangères et de la coopération intervient suite à un communiqué de la colonie sénégalaise établie en Mauritanie faisant état de raffles "intempestives" de sénégalais et leur reconduction dans leur pays pour des questions de carte de séjour.
 « Les sénégalais sont les bienvenus en Mauritanie » aurait notamment déclaré au média sénégalais notre ministre des affaires étrangères pour apaiser la situation et promettant par la même que "toutes les mesures seront prises pour qu’ils se sentent bien en Mauritanie". 

Lundi, la fédération des associations et regroupements des sénégalais en Mauritanie (FAGSEM) avait rendu public un communiqué, transmis à mauriweb.info, dans lequel elle appellait le président Macky Sall à intervenir pour mettre fin "aux reconductions intempestives" dont les ressortissants sénégalais feraient l'objet "depuis trois semaines".

Dans ce communiqué, les sénégalaise se disent avoir été surpris par "la recrudescence des rafles au quotidien dans les restaurants, les marchés, les lieux de travail et les principaux axes d’entrée dans les quartiers populaires" appelant "les autorités sénégalaises au premier chef le Président Macky Sall à engager des discussions directes avec son homologue mauritanien le Président Mohamed Ould Abdel Aziz en vue d’un dénouement heureux dela situation au mieux des intérêts de leurs populations".

La Mauritanie et le Sénégal qui, rappelle-t-on, sont liés par de nombreux liens immémoriaux avaient connu une page sombre de leur histoire lors de la crise dite des événements de 1989 entre les deux pays se soldant par une rupture diplomatique de trois ans.

source AMI

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche