. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

M’Botto: Mission d’évaluation d’Arapaz

Lundi 19 Juillet 2021 - 15:40

Une  experte de  l’ONG espagnole ARAPAZ  vient boucler un séjour de quelques jours à M’Botto.

 L’objectif était pour Madame Aranxa d’évaluer l’exécution des travaux du projet agricole que son  ONG finance  au profit des populations de M’Botto. Elle permet également d’explorer d’autres opportunités d’investissements.
 

Lancé en aout dernier, pour une durée de 12 mois, en présence d’un autre expert de l’organisation, ce projet, qui rentre dans le cadre de la lutte contre l’insécurité alimentaire, consiste en un aménagement d’un périmètre maraîcher de 4 ha au profit des femmes du village et en la réhabilitation du périmètre rizicole des villages de  Niaki,  Ali Biady et  M’Botto, soit environ près de 10 mille personnes.

Le jardin maraîcher sera doté d’un puits équipé d’une pompe solaire et de bassins, avec irrigation goutte à goutte.  L’Ong s’intéresse au  périmètre rizicole de Sorimalé, l’un des premiers de la Moughataa de M’Bagne à disposer de cet investissement et qui a fortement besoin de réhabilitation et d’extension.
 

Au cours de son à M’Botto, Aranxa a fait le point avec le coordinateur du projet, Dia Abdoulaye dit Modi,  la superviseure du  jardin et la présidente de la coopérative des femmes du village. Après une visite du site, elle a constaté de visu, les  difficultés liés  au forage du puits. Dans cette zone, les puisatiers rencontrent toujours une roche blanche (calcaire) très difficile à franchir. Seules les dynamites dont l’usage est interdit depuis les événements sénégalo-mauritaniens de 1989 peuvent permettre de casser cet obstacle pour atteindre la nappe profonde. Après cette visite et la rencontre avec les femmes bénéficiaires, l’experte s’est déportée au périmètre rizicole de Niaki, situé à Thiéguele, sur la rive du fleuve Sénégal. Là, elle a constaté l’état d’avancement de la réhabilitation des canaux et digues d’irrigation et l’installation d’équipements. Il faut signaler ici que l’Ong a doté la coopérative d’une motopompe  et des accessoires indispensables.
 

Au terme de sa visite, les femmes de la coopérative ont organisé une soirée récréative en l’honneur de leur hôte ; elle en profité pour remercier les femmes pour leur détermination  et a  réitéré  l’engagement de ARAPAZ à  poursuivre son accompagnement. Elle les a invitées à mener à bien le projet pour se l’approprier et le pérenniser.

Financé par la mairie de Zaragoza pour  4221,55 € et Eljea de Los Caballeros (3500 €), soit 3 266 215,55 MRO. Il est obtenu grâce au plaidoyer des jeunes du village travaillant en Espagne, à savoir Mangane Oumar, Dia Ousmane, Salif Soumaré...

lecalame

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche