. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les présidents du RFD et de l’UFP se félicitent du festival de Chinguetti

Lundi 11 Novembre 2019 - 18:59

Les présidents du RFD et de l’UFP se félicitent du festival de Chinguetti
Le président du parti, le Rassemblement des Forces Démocratiques (RFD), M. Ahmed Ould Daddah a indiqué, hier dimanche, dans une déclaration à l’AMI, que le festival des villes anciennes organisé cette année, qui a rassemblée un grand nombre de personnes de l’intérieur du pays et de l’étranger, a constitué une occasion enrichissante pour le patrimoine culturel de la ville.

Il a affirmé que le festival a prouvé que les mauritaniens possèdent d’énormes potentialités culturelles particulièrement les anciens manuscrits que l’on trouve en abondance dans les bibliothèques des villes anciennes.

M. Ahmed Ould Daddah a ajouté que la Mauritanie a un grand nombre de diplômés et de spécialistes à l’intérieur du pays et à l’étranger avant de souligner que le fait que l’État ne peut contenir les diplômés chômeurs en est une preuve.

Répondant à une question sur le déroulement du festival, il a indiqué que qu’on ne peut combler les lacunes de toute chose qu’en la préparant et en choisissant les personnes compétentes avant d’assurer que l’improvisation appartient au passé et n’a plus de place actuellement.

Le président du RFD a noté que le festival doit être l’occasion de poser les problèmes des citoyens et de leur trouver des solutions appropriées.

De son côté, Le président de l’Union des Forces Démocratiques (UFP), Dr. Mohamed Ould Maouloud a indiqué le festival des villes anciennes a sauvé les villes de la disparition d’une part et d’autre il les a sauvegardés avant d’ajouter que le festival donne l’occasion de passer en revue l’histoire de ces villes, de les faire connaitre à travers des livres qui retracent leur passés comme c’est le cas dans d’autres pays.

Le président de l’UFP a aussi noté que les villes anciennes sont actuellement abandonnées par leurs habitants par manque de conditions suffisantes permettant de les fixer avant de souhaiter que le festival permette de fixer les habitants de ces villes dans leur terroir et de lutter contre l’exode.

Il a a encore assuré que la nouvelle image du festival et son amélioration dans la forme et le contenu est un impératif dicté par les nécessiteux.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche