. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les ministres de la culture et de l’économie et des finances commentent les travaux du conseil des ministres

Jeudi 3 Mai 2018 - 22:38

Les ministres de la culture et de l’artisanat, porte- parole officiel du gouvernement et de l’économie et des finances, MM : Mohamed Lemine Ould Cheikh et Moctar Ould Jiay ont commenté jeudi après- midi les travaux du conseil des ministres tenu plus tôt dans la matinée.

Le ministre de la culture a indiqué que le conseil des ministres a examiné et adopté un certain nombre de projets de lois, de décrets et de communications dont le projet de communication portant sur l’opération ‘’Ramadan‘’ pour l’année 2018.

Le ministre a ajouté, dans une réponse à une question sur l’obtention par la troupe artistique « Oulad Leblad » de l’asile politique au Canada que cette troupe n’est pas recherchée par les autorités mauritaniennes et qu’en Mauritanie on jouit de la liberté complète, que ce soit pour le chanteur, le poète ou celui qui veut louer ou décrier qui il veut et que ces jeunes sont les seuls maîtres de leur destin s’ils désirent d’aller vers n’importe quelle destination ou de revenir dans leur pays, s’ils veulent chanter ou danser…

Au sujet d’une autre question à propos des félicitations dont la Mauritanie a fait l’objet de la part de l’ONU pour le rôle qu'elle a joué en matière de lutte contre la discrimination raciale, le ministre a précisé que les résultats de la réunion tenue par le conseil des Nations Unies chargé de la lutte contre la discrimination raciale sous toutes ses formes dans sa 95ème session n’ont pas encore été rendus publics –ils le seront dans 15 jours- mais la séance, dont les travaux ont été l'objet d'un reportage par la télévision onusienne et l’impression générale au sein de l’audience dans la salle ainsi que les rapports et comptes rendus à ce sujet montrent que la Mauritanie a enregistré des progrès dans ce domaine.

Répondant à ce que le journaliste a appelé la situation dramatique que vivent les éleveurs suite aux effets de la sécheresse, situation dont le Forum National pour la Démocratie et l’Unité s'est fait l'écho, le porte- parole officiel du gouvernement a relevé, comme il l’avait déclaré auparavant, qu’il n’y a pas de situation dramatique ni de crise due à la sécheresse mais qu’il y a simplement un déficit pluviométrique et ce n’est pas la première fois que le pays fait face à une telle situation ni la première fois que le gouvernement prend les mesures nécessaires pour en atténuer les effets.

Il a poursuivi en disant que les pouvoirs publics ont pris les mesures indispensables et importé les produits requis qu’il s’agisse du blé, des aliments de bétail composés qui ont été distribués comme nous l’avons déclarés alors soit plus de 20 mille tonnes d’aliments de bétail. Mais cela ne veut pas dire que l’opération se résume à cette distribution. Non, il y a d’autres produits qui ont été distribués et l’opération a un caractère plus global et comporte notamment la réalisation de puits artésiens et d’autres composantes. Et les prochains mois qui seront décisifs et qui requièrent une intervention plus conséquente ne sont pas encore arrivés.

Il a encore dit que le gouvernement a fait face aux répercussions du déficit pluviométrique, que l’opération est en cours et que les choses sont maîtrisées et qu’il n’y a pas lieu de faire des appel de détresse comme le Forum aime à le faire.

En tout état de cause, si l’Etat sent le besoin de lancer un appel à l’assistance, il dispose des moyens beaucoup plus convaincants qui pèsent plus sur la communauté internationale que le Forum. Quant à ces cris, - poursuit le ministre, - ils appartiennent à une période révolue où certains responsables mauritaniens qui arrivaient à obtenir ainsi des aides qu'ils s'appropriaient plus qu'ils ne l'utilisaient aux destinataires et revenaient dans les poches de certains. Peut- être que le Forum a la nostalgie de cette période révolue.

A une réponse à une question sur l’implication d’observateurs étrangers pour contrôler les élections, le ministre a expliqué que tout ce dont l’opération électorale a besoin est de la rendre crédible et favoriser sa transparence et cela l’Etat est prêt à s’y engager.

A son tour, le ministre de l’économie et des finances a dans sa présentation des grandes lignes du projet de communication, précisé que l’objectif de cette opération est de rendre disponibles les produits les plus consommés pendant le Ramadan avec des prix subventionnés au profit des citoyens les plus vulnérables en plus de la stabilisation des prix au marché notamment celui de la capitale.

Il a ajouté que l’opération, que le gouvernement a pris l’habitude d’organiser chaque année depuis 2008, va profiter quotidiennement à quelque 3400 familles des moughataa de Nouakchott en particulier celles qui sont les plus pauvres et que l’on a dénombré à plus de 20 mille personnes par jour.

M. Ould Diay a noté que le Président de la République a donné aujourd’hui en conseil des ministres des recommandations fermes pour l’opération se déroule rigoureusement suivant les normes et que les familles les plus pauvres soient les premiers bénéficiaires et qu’elles en profitent avec le moins de peine possible en leur accordant toutes les facilités requises.

Les quantités qui seront achetées et vendues tout le long du mois béni sont, dit-il, 1360 tonnes de sucre ; 1360 tonnes de riz ; 544 tonnes de pâtes alimentaires de diverses sortes ; 300 tonnes d’huiles ; 100 tonnes de lait en poudre ; 400 tonnes de pommes de terre et 300 d’oignons.

Au sujet des points de vente de ces produits ils sont: la Foire Nationale ; des points de vente seront encore ouverts dans les moughataa de Riyadh ; Dar Naim (Hay Saken) ; Toujounine ; Teyarett ; Sebkha et El Mina (Dar Beida, Ten Soueilem et Tarhil), relevant que cette opération, qui va commencer deux jours avant le début du mois de Ramadan, a coûté à l’Etat environ 114 millions de N-UM soit un milliard 140 millions d’anciennes Ouguiya.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g




Banque Populaire de Mauritanie



Rubriques à la une

Recherche