. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Les juges et l'effectivité du traitement des cas d'esclavages

Vendredi 21 Février 2020 - 14:18

À-propos du débat sur l'apprentissage des règles des droits de l'homme et la nécessite de formation des juges que certains pensent et trouvent insignifiante, je rappelle que  l'organisation basée en France à l'époque que je dirigeais avant d'intégrer la magistrature était parmi d'autres institutions, dans l'avant garde du combat pour la promotion et la protection des droits de l'homme en Mauritanie et notamment dans la création d'une Commission National pour les Droits de l'Homme (CNDH) en Mauritanie.

S'agissant du deux collègues qui président respectivement la Cour CSRES- Zone Est, la Cour CSRES-Zone Nord, chacun de ces deux magistrats avait suivi une formation de troisième cycle, dans des universités réputées avant d'intégrer le corps de la magistrature et ont effectué par la suite des formations dans les différents domaines juridiques.

Ainsi, on peut être certain d'une bonne application de la loi N 048/2015 contre l'esclavage, en toute impartialité, par nos juge compétents.
 

Cheikh Sidi Mohamed CHEINA

Président de la Cour Criminelle Spéciale -Sud chargée de la Répression de l'Esclavage et ses Séquelles.

lecalame.info

chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Avril 2020 - 21:53 Confinons les impunis !

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche