. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de la santé visite des structures sanitaires à Nouakchott

Samedi 17 Août 2019 - 19:43

Le ministre de la santé visite des structures sanitaires à Nouakchott
Le ministre de la santé, Dr. Mohamed Nedhirou Hamed a visité, samedi à Nouakchott, certaines structures sanitaires relevant de son département pour s’informer sur place de la nature du fonctionnement de ces infrastructures et de la qualité des services fournis au profit des citoyens. 

Au niveau de l’Hôpital Cheikh Zaed, le ministre a visité les services de l’accueil, des urgences, la clinique interne, entre autres, ou il a suivi des explications présentées par le directeur de l’Hôpital, Dr. Hamahou Allah Ould Cheikh et ses collaborateurs relatives aux conditions du travail et aux principaux problèmes posés. Il s’est également informé de la situation des malades notamment les difficultés auxquelles ils sont confrontés.

Le ministre a, par ailleurs, visité les différents services de l’Hôpital de l’amitié et suivi des explications présentées par le directeur de cet Hôpital, Dr. El Moustapha Ould Abdallah sur le fonctionnement de cette infrastructure sanitaire.

Au cours d’une réunion regroupant les employés des deux structures, le ministre a pris note des difficultés énumérées par les différents intervenants afin de pallier aux insuffisances constatées.

A l’issue de ces visites, le ministre a souligné l’importance qu’accorde le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazwani au secteur de la santé. Il a affirmé, dans ce cadre, la nécessité de l’accès de chaque citoyen mauritanien aux services sanitaires de qualité à travers le pays et la prise en charge des personnes démunis.

Le ministre a aussi insisté sur la nécessité du comportement exemplaire du personnel de la santé vis-à-vis des patients qui doivent se sentir chez eux, précisant que les cas d’urgences doivent être l’objet d’une attention particulière.

Il a mis en exergue la responsabilité juridique en cas de décès suite à une négligence ou à un manque d’équipement précisant, dans ce cadre, qu’un suivi rigoureux va être instauré pour définir les cause du décès et tenir informer les services compétents pour prendre les mesure nécessaires à cet effet.

Le ministre a, enfin dit, que chaque structure sanitaire jouit de ses prérogatives et que la mission du ministère sera bientôt limitée à l’orientation et au suivi.

Le ministre était accompagné, au cours de ces visites, respectivement par les walis de Nouakchott Nord et Sud.

AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche