. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministre de l’équipement : « les sociétés qui failliront à leurs engagements seront sanctionnées »

Dimanche 12 Septembre 2021 - 11:02

Le ministre de l’équipement et des transports Mouhamedou Ahmedou M’Heïmid a déclaré samedi que les sociétés chargées de réaliser des travaux pour la construction des routes seront sanctionnées conformément aux lois, si elles ne respectaient pas les cahiers de charge signés avec le ministère.

Le ministre s’exprimait aux médias publics à l’issue d’une visite effectuée sur les sites des projets de construction des deux ponts celui de Hay Saken et celui de Bamako de même que le projet de construction des trottoirs en pierres à Nouakchott.

Le ministre a réaffirmé que son département n’acceptera aucun retard par rapport au délai prévu pour la fin des travaux, révélant que les sociétés en retard par rapport aux délais ont déjà reçu des avertissements écrits.

Il a appelé les sociétés chargées des travaux à respecter les critères de qualité demandés.

La semaine dernière, le ministre avait rencontré les deux sociétés YUANDA et POLY CHANGDA, les deux sociétés chargées respectivement de la construction des ponts de Hay Saken et Bamako et le bureau d’études chargé du contrôle des travaux de ces deux ouvrages.

Le ministre avait demandé à ces deux sociétés d’accélérer le rythme des travaux, menaçant de dénoncer le contrat si les travaux connaissaient un retard par rapport à la date fixée.

saharamedias

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche