. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le ministère des Affaires islamiques organise une cérémonie de commémoration de la naissance du Prophète (PSL)

Samedi 25 Novembre 2017 - 14:36

 Le ministère des Affaires islamiques et de l'Enseignement originel, a organisé,vendredi, à Nouakchott, sa cérémonie annuelle exclusivement dédiée à la célébration de la naissance du Prophète Paix et Salut sur Lui (PSL).

Trois conférences d’ordre scientifique étaient à l’ordre du jour : la première était sous le thème :’’Qualités du Prophète Paix et Salut sur Lui’’ et présentée par le ministre des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel, M. Ahmed Ould Ehl Daoud, et présidée par l’érudit Cheikh Taleb Khyar Ould Cheikh Maminna. La deuxième conférence portait sur la poésie de la résistance au colonialisme, et était présentée par l’exégète Cheikh El Khalil Ould Enahoui et était présidée par l’érudit Mohamed Val Ould Rachid. Quant à la troisième, elle portait sur l’étude de la vie des compagnons du Prophète (PSL) et son impact en matière d’amour du prophète, et était présentée par le magistra Ahmed Ould Khaydda et présidée par le cheikh Cheikh Ould Saleh.

Intervenant à ce sujet, le ministre, M. Ahmed Ould Ehl Daoud, a loué dans les importantes décisions et constantes positions prises par la direction nationale, pour le soutien du Messager d’Allah, mettant en exergue, le souci accordé par Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, à l’intouchabilité des symboles sacrés de l’Islam, à travers les actions menées dans cette optique par l’ambitieux programme exécuté par le gouvernement, dirigé par le Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, axé sur la diffusion des valeurs de justice, d'égalité et de tolérance entre tous les membres de notre société.

« Nous déclarons tous, notre disposition totale à faire face aux apostats, aux renégats et auteurs d’insultes blasphématoires contre le Prophète PSL », a-t-il dit, appelant à un renforcement accentué du système éducatif et idéologique, à redynamiser le rôle des Oulémas, des Imams et des leaders d'opinion, pour contrer toute atteinte aux symboles sacrés de notre sainte religion.

Des présentations poétiques et des chants du Medh ont entrecoupé ces conférences, qui se sont déroulées en présence du wali de Nouakchott Ouest, du président de l’'Union des imams et de plusieurs personnalités.

source AMI
chezvlane

Dans la même rubrique :
< >

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche