. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le député de Kobeni : « il n’y a pas eu de dégâts lors des manifestations et la situation est normale dans la ville »

Samedi 3 Juillet 2021 - 00:02

Le député de la ville de Kobeni, Babah O. Ahmed Babou a affirmé que les manifestations qui ont eu lieu vendredi dans la ville de Kobeni n’ont pas fait de dégâts et que « la situation dans la ville est calme et naturelle. »

Le député qui s’exprimait dans une communication téléphonique avec Sahara Medias a dit que l’idée de manifester avait germé dans l’esprit de certains jeunes jeudi mais que le hakem avait refusé d’autoriser la manifestation.

Selon le député les jeunes justifiaient leur volonté de manifester par le déficit en eau dans la ville et le délestage, un problème effectivement posé a-t-il reconnu mais que les autorités sont entrain de résoudre.

Le parlementaire a encore dit que des puits ont été creusés afin de résoudre le problème de l’eau et que d’autres sont programmés, ajoutant que les élus suivaient ce problème avec les autorités concernées.

S’agissant de l’électricité, ould Ahmed Babou a dit que le ministère de tutelle avait entrepris une extension du réseau qui a couté à l’état 69 millions d’anciennes ouguiyas, estimant que ce problème ne devait pas être à l’origine du mouvement vendredi.

Il a précisé que les autorités concernées s’apprêtent à réaliser une autre extension plus importante destinée à pourvoir toute la ville en électricité, elle qui s’agrandit de plus en plus chaque jour.

Evoquant les manifestations dans la ville vendredi, le député a dit que la situation est normale et calme à Kobeni et qu’aucun préjudice n’a été porté aux biens des citoyens et que seul un véhicule de la police a été quelque peu endommagé.

Les forces de l’ordre, a encore dit le parlementaire ont dispersé la manifestation et arrêté quelques manifestants avant de les libérer plus tard.

Ould Ahmed Babou a reconnu aux jeunes le droit absolu d’aspirer à l’amélioration des conditions dans leur pays mais que cela ne devait pas intervenir au détriment de la sécurité et la quiétude des populations, invitant les jeunes à la retenue et de chercher les informations auprès des responsables afin d’être édifiés.

Le député a enfin déclaré que la violence ne résout pas les problèmes, d’autant que d’importantes réformes sont en cours et qu’elles donneront les résultats escomptés.

saharamedias

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche