. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République supervise l'inauguration du centre national de cardiologie

Vendredi 30 Novembre 2018 - 17:17

Le Président de la République supervise l'inauguration du centre national de cardiologie
Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, a supervisé, vendredi matin, la cérémonie d'inauguration du centre national de cardiologie. Cette inauguration s'inscrit dans le cadre des festivités marquant le 58eme anniversaire de l'indépendance nationale.

Le Président de la République a été accueilli à son arrivée au centre par le ministre de la santé, Pr Kane Boubacar, le wali de Nouakchott ouest, la présidente du Conseil Régional de Nouakchott, le maire de la commune de Tevragh Zeina et leu Hakem de la moughataa de Tevragh Zeina.

Après avoir coupé le ruban symbolique en signe du commencement de l'activité du centre, le Président de la République s'est ensuite rendu dans les différentes composantes de cet important édifice sanitaire où il a écouté des explications présentées par les responsables du centre sur la qualité des prestations médicales dispensées par ce dernier et la contribution qu'il apportera au système sanitaire national.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de la santé a indiqué que la réalisation de ce grand hôpital, conformément aux normes internationales modernes, est le fruit d’un programme débuté, il y a dix ans, dans le but de prendre en charge les malades dont l’état de santé nécessitait des opérations à coeur ouvert.

Il a ajouté que les priorités en matière de politique nationale de santé publique ont été définies, suivant les instructions du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz et sous la supervision du Gouvernement, à travers l’exécution de la stratégie nationale de développement du secteur de la santé, passant en revue, dans ce cadre, les réformes qui ont permis d’améliorer les indicateurs sanitaires.

Le ministre a noté que le secteur de la santé oeuvrera dans les proches délais à améliorer les conditions du personnel de la santé, à renforcer leurs compétences professionnelles, à consolider la gouvernance, à lutter contre les maladies courantes et non coutantes, devenues un grand problème de santé publique , du fait du changement du niveau de vie des populations, à œuvrer pour la réduction des mortalités maternelles et infantiles qui constitue encore la priorité du secteur, à développer et renforcer les infrastructures sanitaires et à rapprocher les prestations sanitaires des populations.

Il s’est, par ailleurs, félicité du partenariat et de la coopération privilégiés existant entre notre pays et la Banque Islamique de Développement qui a contribué à la réalisation de cette importante infrastructure sanitaire.

De son côté, le représentant du Groupe de la Banque Islamique de Développement , M. Walid Ali Hamoud, s’est dit heureux de voir son institution contribuer à la réalisation de cette importante infrastructure sanitaire qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de la BID visant à promouvoir les projets de développement prioritaires, notamment dans les domaines de la santé et de l’emploi.

Il a en outre insisté sur l’importance de ce centre et des spécialités qu’il renferme et qui permettront aux mauritaniens de bénéficier de prestations sanitaires de qualité dans le domaine du traitement des maladies cardiaques.

Le ministre a ensuite passé en revue les domaines de coopération existant entre la Mauritanie et la BID depuis des décennies, soulignant que cette coopération a connu au cours de la dernière période un développement remarquable et que les projets financés par la Banque en Mauritanie ont couvert de nombreux domaines comme l’énergie, l’hydraulique, la santé et le secteur privé.

Pour sa part, le maire de la commune de Tevragh Zeina, M. Taleb Ould El Mahjoub, a indiqué que le fruit des réalisations accomplies par la BID était visible dans tous les domaines , précisant que le centre qui vient d’être inauguré constitue un évènement important, car devant permettre le traitement de toutes les maladies cardiaques.

Le centre dont la capacité d'accueil est de 100 lits dispose d'équipements médicaux modernes nécessaires pour le traitement des maladies cardiaques. Il renferme un pavillon pour les opérations chirurgicales, un pavillon pour les urgences, un pavillon pour les consultations et un autre pour l'hospitalisation.

Il se charge, dans le cadre de ses missions, du traitement des maladies, assurant ainsi l'indépendance du pays dans ce domaine tout comme il renforce les activités de recherches et de formation des médecins et leur réhabilitation en leur permettant de suivre les avancées des compétences médicales et chirurgicales entrant dans sa spécialisation.

Cette formation médicale, financée par notre pays, en collaboration avec le Groupe de la Banque Islamique de Développement, pour un montant de 23 millions de dollars, constitue un bond qualitatif dans le domaine du traitement des maladies cardiaques dans le pays. Elle limitera en outre les dépenses exorbitantes des citoyens qui se rendaient pour des soins à l'extérieur du pays.

La cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould El Bechir, du ministre d'Etat chargé de mission à la Présidence de la République, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, d'un certain nombre de membres du gouvernement, du directeur de cabinet du Président de la république, du président du Conseil constitutionnel, de commandants militaires et sécuritaires et des représentants des missions diplomatiques accréditées en Mauritanie.

source AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche