. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République appelle les maires à incarner les valeurs de la République

Vendredi 23 Février 2024 - 22:16

Dans son allocution d’ouverture de la huitième conférence ordinaire de l’Association des maires de Mauritanie, organisée, vendredi à Nouakchott, sous le thème: ‘’la décentralisation est un levier de développement local’’, Son Excellence le Président de la République, Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, s’est dit soucieux de superviser le lancement de la conférence, exprimant sa ferme conviction du rôle central joué par les maires et les conseils municipaux dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de décentralisation.

Son Excellence Monsieur le Président de la République a déclaré que le citoyen, qui est la cible de tout développement, ne peut résoudre ses problèmes et renforcer son rôle dans le processus de développement, tant sur le plan théorique que pratique, que s’il est mpliqué dans la conduite de son développement local.

Il a appelé les maires à redoubler d’effort dans leurs circonscriptions pour incarner les valeurs de la République, contribuant efficacement à la transformation sociétale recherchée et luttant contre les pratiques et les mentalités néfastes.

Voici le discours de Son Excellence Monsieur le Président de la République dans son intégralité :

”Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,

Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel,

Monsieur le Chef de file de l’opposition Démocratique,

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Mesdames et Messieurs les Chefs des organes militaires et de sécurité,

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Représentants des missions diplomatiques,

Mesdames et Messieurs les Représentants des organisations internationales accréditées dans notre pays,

Mesdames et Messieurs les Maires,

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs les participants,

J’ai tenu à superviser personnellement le lancement de cette conférence, car je suis intimement convaincu du rôle central joué par les maires et les conseils municipaux dans la mise en œuvre de notre stratégie nationale de décentralisation,

Nous considérons que la décentralisation, en termes de réforme institutionnelle de l’État, en vertu de la nécessaire répartition des compétences entre le niveau central et les différents services de gouvernance locale, est l’un des défis les plus importants devant un développement durable global.

Le citoyen, qui est la cible de toutes les mesures de développement, ne peut pas résoudre ses problèmes et renforcer son rôle dans l’œuvre du développement, sur le plan théorique et pratique, à partir du niveau central exclusivement, en raison de l’étendue du territoire de notre pays et du caractère aléatoire de la sédentarisation.

Il est bien connu que l’implication du citoyen dans la conduite de son développement local dépend de l’efficacité de la mise en œuvre des programmes et projets de développement.

C’est pourquoi nous avons demandé au gouvernement de se concentrer sur le développement de la décentralisation et l’appui à la gouvernance locale, et sur ce plan, les résultats sont encourageants.

A titre d’exemple, l’élaboration d’une stratégie nationale de décentralisation, la création du Conseil supérieur de la décentralisation, en plus des travaux actuellement en cours pour accroître l’appui financier aux autorités municipales, parallèlement au transfert progressif des compétences qui leur sont destinées.

Je voudrais souligner ici que plus les compétences vous seront progressivement transférées, parallèlement aux ressources financières allouées à leur exercice, plus grande sera la responsabilité qui vous incombe quant à l’approche harmonieuse et transparente du service au citoyen et à la contribution effective au développement local.

Cela vous oblige constamment à outiller votre personnel pour qu’il soit en mesure de faire face aux grands défis qui accompagnent cette responsabilité.

Les pouvoirs qui vous sont transférés sont dévolus au conseil municipal dirigé par le maire.

Il est donc nécessaire d’impliquer ce conseil dans les programmes municipaux en termes de conception, de planification et de mise en œuvre.

L’un des objectifs les plus importants de l’adoption de la proportionnalité dans les élections municipales est d’élargir le cercle de représentation afin que le conseil soit plus expressif de la volonté locale dans sa diversité.

Les conseils municipaux sont la pierre angulaire du système de gouvernance locale, au même titre que les conseils régionaux et l’administration régionale.

Le succès de ce système continuera de dépendre du niveau de consultation et de coordination entre ses différentes composantes.

Mesdames et Messieurs,

Les maires doivent fournir davantage d’efforts dans leurs circonscriptions pour incarner les valeurs de la République et contribuer efficacement au développement et à la transformation sociétale à réaliser.

Ils doivent se comporter de manière à combattre les mentalités sociales dépassées, tels que système de caste, le tribalisme et l’ethnicisme étroit, en ancrant les valeurs de la République en termes d’égalité d’accès aux droits sans autre considération que la citoyenneté.

Ils doivent, également, contribuer à la consolidation des valeurs de cette République, par l’orientation et la sensibilisation, et à ce propos, je compte sur vous tous dans la réussite du projet d’école républicaine, pour permettre à nos enfants de bénéficier, dans des circonstances similaires, d’un service éducatif efficace.

En effet, c’est l’éducation qui inculque aux jeunes les valeurs de la citoyenneté, de la civilité et de l’importance de l’unité nationale, tout en les préparant à une intégration harmonieuse et efficace dans la vie sociale et professionnelle.

Nous devons veiller à ce que l’enseignement primaire soit uniformisé en vue de rassembler tous nos enfants dans une même école dans des conditions similaires.

C’est la condition sine qua non pour surmonter durablement les différents défis de l’unité nationale et de la cohésion sociale.

Je compte, également, sur vous pour contribuer au traitement des litiges immobiliers de manière à ne pas perturber l’accès aux ressources naturelles, à ne pas entraver les projets de développement et à ne pas passer à côté des droits des propriétaires qui remplissent les conditions.

Conscient de l’ampleur de la responsabilité qui vous incombe, j’ai demandé aux services compétents d’améliorer votre situation afin de vous aider à remplir votre rôle comme il se doit.

Et, au moment où je vous demande d’accorder aux instructions ci-dessus tout le soin nécessaire, je déclare ouvert ce forum, en espérant plein succès à ses travaux.

Je vous remercie”.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche