. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Le Président de la République: Nous devons préserver notre patrimoine historique pour consolider notre identité civilisationnelle et renforcer notre cohésion sociale et notre unité nationale

Vendredi 8 Décembre 2023 - 20:14

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, a affirmé, vendredi à Oulata, lors de l’ouverture de la 12ème édition du festival des citées du patrimoine, qu’il a présidée, que notre patrimoine historique matériel et immatériel représente dans sa richesse et dans sa diversité l’expression authentique de notre identité civilisationnelle et de nos valeurs religieuses et culturelles.

Il a souligné qu’il constitue la mémoire fidèle qui conserve nos valeurs et nos traditions, notre mode de vie et qui magnifie notre glorieux passé, comme en témoigne votre ville, Oualata, cité historique qui, en dépit des aléas du temps persévère dans son rôle de gardienne de notre identité civilisationnelle à travers ses précieux manuscrits, ses riches bibliothèques, les vestiges de son originale architecture, son type de décoration attrayante, l’aura de ses illustres Ulémas qui a conquis de lointains horizons.

Voici l’intégralité du discours du Président de la République :

“Au nom d’Allah le Clément le Miséricordieux,

Monsieur le chef de file de l’opposition démocratique,

Messieurs les ministres,

Monsieur le wali,

Messieurs les présidents des Conseils régionaux,

Messieurs les députés et maires,

Mesdames Messieurs, les membres du corps diplomates,

Messieurs les présidents des partis politiques,

Mesdames, Messieurs les hôtes du festival des villes du patrimoine,

Mesdames et Messieurs les invités,

Honorable assistance,

Il m’est agréable de vous adresser, habitants de Oualata, mes vifs remerciements pour la chaleur de l’accueil et la générosité de l’hospitalité qui sont, ici chez les habitants de cette cité et chez les mauritaniens en général, une qualité et un comportement bien ancrés.

Je remercie également tous ceux que l’éloignement et la peine du voyage n’ont pas empêchés d’assister parmi nous aux manifestations de cette 12ème édition du Festival des cités du patrimoine.

Mesdames, Messieurs;

Notre patrimoine historique matériel et immatériel représente dans sa richesse et dans sa diversité l’expression authentique de notre identité civilisationnelle et de nos valeurs religieuses et culturelles. Il constitue la mémoire fidèle qui conserve nos valeurs et nos traditions, notre mode de vie et qui magnifie notre glorieux passé, comme en témoigne votre ville, Oualata, cité historique qui, en dépit des aléas du temps persévère son rôle de gardienne de notre identité civilisationnelle à travers ses précieux manuscrits, ses riches bibliothèques, les vestiges de son originale architecture, son type de décoration attrayante, l’aura de ses illustres Ulémas qui a conquis de lointains horizons.

Tout au long des époques, cette ville a constitué une plaque tournante des échanges commerciaux dans son espace géographique et un centre de rayonnement culturel de premier plan qui a attiré des érudits de divers pays.

Elle a également joué un rôle important dans la diffusion, au nord et au sud du désert, des enseignements de notre sainte religion islamique et de ses valeurs de tolérance.

Il s’agit véritablement d’un trésor patrimonial unique dans son genre qu’il nous incombe à tous de préserver de sorte que les valeurs et les significations dont il est porteur, ainsi que la charge patrimoniale historique, restent toujours présents dans notre conscience collective, afin de consolider notre identité culturelle et renforcer notre cohésion sociale et notre unité nationale.

Mesdames et Messieurs;

Préserver ce trésor patrimonial, le garder en mémoire et le célébrer, requiert de notre part un engagement constant en faveur de la préservation de ses aspects matériels notamment manuscrits, architecturaux et artistiques en veillant à leur conservation et à leur restauration pour éviter leur dégradation et leur extinction.

Une telle entreprise implique également la création des conditions de développement nécessaires pour revaloriser la ville et préserver son patrimoine.

Nous avons donc tenu à faire du festival des Villes du Patrimoine un événement à la fois patrimonial et de développement.

La composante de développement de la présente édition du festival comporte de nombreux programmes liés au désenclavement et à l’amélioration du niveau d’accès aux services de base, tels que l’eau, l’électricité, la santé, l’éducation et les communications.

En plus du renforcement de la résilience des citoyens, cette composante élargit la sphère du filet social, améliore la production locale et génère des activités génératrices de revenus, parallèlement aux actions d’amélioration des capacités en matière de préservation des manuscrits et de la sauvegarde de l’architecture traditionnelle.

Tous en espérant que cette série de programmes contribuera à la promotion de la ville et renforcera la résilience de ses habitants, je déclare, avec la bénédiction d’Allah, l’ouverture de cette douzième édition du Festival des cités du patrimoine, en vous souhaitant à tous un festival émaillé d’agréables manifestations et d’utile production ; un festival qui contribue au renforcement de notre identité culturelle et de notre unité nationale.

Je vous remercie.

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous”.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche