. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

L’ONU s’intéresse à la présidentielle

Mercredi 15 Mai 2019 - 08:58

L’ONU s’intéresse à la présidentielle

Les Nations Unies s’intéressent à l’élection présidentielle mauritanienne. Pour preuve, l’actuel  séjour, à Nouakchott, d’une forte délégation, conduite par Mohamed ibn Chambas, représentant spécial et chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest (UNOWAS). Elle va rencontrer les autorités, la CENI et les différents candidats en lice pour la présidentielle du 22 Juin prochain.

Lundi soir, Chambas s’est entretenu avec le candidat indépendant national Biram Dah Abeïd et son directoire de campagne, à son domicile à Riyadh.
 

Face aux inquiétudes sur  « la gestion unilatérale et flagrante des élections par une CENI instrumentalisée, l’exclusion de l’opposition de cette commission censée être gérée de manière collégiale », le représentant onusien tente de rassurer. Face à la presse, le représentant onusien a rappelé que  ladite CENI a organisé, l’an dernier, des élections couplées (municipales, législatives et régionales), avec plus de candidats  et que ses résultats avaient été acceptés par tous les candidats.  « la CENI », déduit-il, « a acquis une expérience  capitale pour relever le défi d’une présidentielle à six candidats ».
 

Le docteur Chambas espère que, cette fois encore, le processus sera clair,  la CENI restant à distance égale de tous les candidats. Il souhaite que tous les compétiteurs aient, durant la campagne, la même possibilité de s’exprimer partout et puissent livrer leurs messages électoraux. « Au final », avance-t-il, « c’est le peuple mauritanien qui en sortira gagnant, nous l’espérons vivement ». Et d’ajouter : « les Nations unies suivent, de près, les préparatifs du scrutin et apporteront leur expertise et soutien pour accompagner le processus. […] nous sommes contents que la Mauritanie  puisse procéder, à travers cette élection présidentielle, au renforcement et à la consolidation de l’acquis démocratique ». Sur la lancée, Chambas  invite les six candidats en course «  à faire preuve de responsabilité et de hauteur, pour éviter d’installer une crise dans une situation très sensible ».
 

De son côté, Biram Dah Abeïd estime que  « le Système des Nations Unies est très utile à la Mauritanie. Cette mission est extrêmement bénéfique pour notre pays et notre processus électoral a besoin d’une telle intervention. L’apport de la délégation dirigée par le docteur Chambas est d’une importance capitale, pour l’épanouissement notre processus démocratique. Ce sera bénéfique, pour les Mauritaniens de toutes les tendances politiques, de coopérer avec elle. […] Nous sommes très optimistes. Cette intervention et celles d’autres partenaires, comme l’Union Africaine, l’Union Européenne ou l’Organisation Internationale de la Francophonie, contribueront à amener  les Mauritaniens à des élections inclusives, transparentes et apaisées. Nous formulons le vœu que ces différentes interventions élèvent le respect  des standards démocratiques et nous allons coopérer pleinement avec cette mission ».

source lecalame.info

chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche