. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Grand Gamou Cheikh Hadrami Ould Cheikh Taleb Khyar à Diama

Jeudi 17 Mai 2018 - 17:17

Diama a vécu sa grande soirée religieuse annuelle, le Gamou de Cheikh El Hadrami Ould Cheikh Taleb Khyar Ould Cheikh Mohamed Taghyoullah. Une soirée de recueillement et de dévotion, avec récitals de coran, de Hadith et de Sira Nabawiya, mais aussi d’histoires et d’enseignements sur la branche Al Vadilya de la Tariqa Qadiriya. Des Qassida de Cheikhna Cheikh Mohamed Vadel Mamine ont été chantées et le souvenir des grands hommes de cette voie soufiste, qui allie contemplation, modération et tolérance, ressuscité.

La soirée a été animée par d’éminents psalmodieurs des Qassida Vadiliya venus principalement de Dakar, Thiès, Saint-Louis. Mais aussi beaucoup de talibés venus des quatre coins du Sénégal et de la Mauritanie ont communié en symbiose pour magnifier la geste du Prophète Mohamed (PSL), de son Message de Paix et de tolérance, celui du vivre ensemble entre les communautés musulmanes, dans une symbiose où toutes les différences de langue, de couleur, d’origine, ont été absoues, pour ne laisser place qu’au souffle divin de la taqwa.

Diama a vécu sa grande soirée religieuse annuelle, le Gamou de Cheikh El Hadrami Ould Cheikh Taleb Khyar Ould Cheikh Mohamed Taghyoullah. Une soirée de recueillement et de dévotion, avec récitals de coran, de Hadith et de Sira Nabawiya, mais aussi d’histoires et d’enseignements sur la branche Al Vadilya de la Tariqa Qadiriya. Des Qassida de Cheikhna Cheikh Mohamed Vadel Mamine ont été chantées et le souvenir des grands hommes de cette voie soufiste, qui allie contemplation, modération et tolérance, ressuscité.
La soirée a été animée par d’éminents psalmodieurs des Qassida Vadiliya venus principalement de Dakar, Thiès, Saint-Louis. Mais aussi beaucoup de talibés venus des quatre coins du Sénégal et de la Mauritanie ont communié en symbiose pour magnifier la geste du Prophète Mohamed (PSL), de son Message de Paix et de tolérance, celui du vivre ensemble entre les communautés musulmanes, dans une symbiose où toutes les différences de langue, de couleur, d’origine, ont été absoues, pour ne laisser place qu’au souffle divin de la taqwa.
 

source courrierdunord.com
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche

Pendant ce temps...