. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Évaluation des besoins pour la lutte antitabac en Mauritanie

Mercredi 19 Février 2020 - 20:11

Évaluation des besoins pour la lutte antitabac en Mauritanie
«Évaluer les besoins pour la mise en œuvre de la convention cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT) en Mauritanie », tel est l’objectif de l’atelier, organisé par le ministère de la Santé et l’OMS, à l’intention des parties prenantes de la convention, et dont les travaux ont débuté, mercredi, à Nouakchott.

Le programme de la rencontre prévoyait un bref aperçu de la CCLAT et des exposés sur la lutte antitabac en Mauritanie (réalisations, défis et perspectives), la lutte antitabac dans la région africaine et le rôle des différents secteurs gouvernementaux dans la lutte contre le tabagisme.

Le directeur général de la Santé, Dr. Sidi Ould Zahaf, qui supervise la rencontre, a rappelé que la Mauritanie avait ratifié la CCLAT en octobre 2005, et qu’elle a réalisé des avancées notables : création d’un comité multidisciplinaire pour la lutte antitabac et réalisation d’ enquêtes sur le tabagisme chez les adultes et les adolescents.

Il a ajouté que la rencontre venait à point nommé pour réunir et mobiliser tous les intervenants dans la mise en œuvre de la CCLAT, afin que la Mauritanie puisse honorer ses engagements dans le domaine.

Pour sa part, le représentant par intérim de l’OMS en Mauritanie, Dr. Daogo Sosthène Zombré, a rappelé que les chiffres sur le tabagisme dans le monde sont alarmants, malgré les efforts consentis par la communauté internationale.

Au sujet de la Mauritanie, Dr. Zombré a souligné que la prévalence du tabagisme dans l’ensemble de la population mauritanienne est parmi les plus élevées en Afrique.

Parlant de l’évaluation des besoins pour la mise en œuvre de la convention cadre de l’OMS en Mauritanie, le représentant p.i. de l’OMS a précisé qu’elle sera effectuée en trois phases clé, à savoir : une phase d’évaluation préalable des besoins, la mission d’évaluation proprement dite et la phase post-mission et de suivi.

A la fin de l’atelier, le responsable de la lutte contre le tabac au ministère de la santé, Dr. Abdallahi Bouhabib, parlant à la presse, a mis en exergue les efforts entrepris par le gouvernement pour juguler le fléau du tabagisme et préserver la santé et la survie du citoyen mauritanien.

AMI
chezvlane

chroniques VLN | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | actu opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | tribune | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g



Rubriques à la une

Recherche