. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des membres du gouvernement comment les résultats du conseil des ministres

Jeudi 12 Janvier 2023 - 13:31

Des membres du gouvernement ont commenté, mercredi soir, à Nouakchott, les résultats du conseil des ministres tenu plus tôt dans la matinée.

Il s’agit des ministres : de l’Équipement et des Transports, Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha, de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, des Affaires économiques et de la Promotion des Secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane et du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Lemrabott Ould Bennahi.

Intervenant en premier le Porte-parole du gouvernement, M. Nany Ould Chrougha a déclaré que le conseil des ministres a examiné et approuvé plusieurs projets de loi et de décrets, dont un projet de loi garantissant la transparence des prix et luttant contre les monopoles, deux projets de convention pour la mise en place de projets industriels en particulier dans le domaine du gypse et de la fabrication des tuyaux PVC pour les conduites de l’eau, et des projets de loi concernant la modification de certaines dispositions des lois organiques relatives aux élections municipales et législatives.

Pour sa part, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a déclaré que les projets de loi adoptés introduisent de nouveaux changements importants dans le système électoral, en particulier dans sa patrie nécessitant l’adoption par le Parlement. Ces projets, dit-il, ont trait aux quatre décrets fixant le délai de convocation du corps électoral fixé à 60 jours sur la base de la concertation entre les différents acteurs politiques et le ministère de l’Intérieur, ce qui nécessite la mise en place de plusieurs textes législatifs.Il a ajouté que parmi les mesures adoptées dans le cadre de ce projet, un certificat attestant la régularité vis-à-vis du fisc pour les cas d’inéligibilité relative, et fixe le nombre total de députés à 176 députés, dont 11 sont réservés à la Jeunesse, et 2 sièges aux personnes à besoins spécifiques. Il permettra également aux communautés à l’étranger de voter directement aux élections législatives, alors qu’elles en étaient encore privées, avec, cette fois-ci, la condition de résidence à l’étranger pour les députés candidats aux sièges réservés aux mauritaniens à l’étranger.

M. Mohamed Ahmed Ould Mohamed Lemine, a souligné que ce décret impulsera une réforme importante du processus électoral à travers l’adoption d’un seul tour dans les conseils municipaux et régionaux, dans le cadre duquel le président de la région et le maire seront choisis de la première liste, ce qui assurera une représentation diversifiée au niveau de ces conseils en raison de leur importance dans le système démocratique.

Le ministre est revenu sur le contexte général de ce décret, soulignant qu’il intervient après l’accord politique, en septembre dernier, entre le ministère de l’Intérieur et les partis politiques et la feuille de route qui s’ensuivit, la nomination des membres de la Commission Electorale Nationale Indépendante de manière consensuelle entre le Ministère et les partis politiques dans les délais légaux ainsi que la promulgation d’une série de décrets relatifs au recensement électoral, à la prolongation de la validité de la carte d’identité, et au récent découpage administratif ayant abouti à la création de 19 communes.

Répondant à une question relative aux mouvements des électeurs en période d’élection, il a fait savoir que la responsabilité de l’État se limite au fait d’empêcher tout électeur de voter deux fois, soulignant que le choix du lieu de vote revient au citoyen. « la pratique démocratique est particulièrement basée sur la liberté de choix », a noté le ministre.

Pour sa part, le ministre des Affaires économiques, Ousmane Mamoudou Kane a déclaré qu’il a présenté au conseil des ministres, deux projets de lois relatifs à des conventions pour la mise en œuvre de deux projets industriels. Le premier projet industriel concerne la production du plâtre à partir du gypse mauritanien destiné à la consommation locale et à l’exportation pour un coût de 3,7 milliards MRO. Le second projet vise la production des tuyaux PVC pour les conduites d’eau, qui permettra de limiter le poids des importations dans ce domaine. « Ce projet dont le coût est de 3 milliards MRO, comblera les besoins du marché local en la matière et offrira environ 500 opportunités d’emploi », a conclu le ministre.

Le ministre du Commerce, Lemrabott Ould Bennahi, a, quant à lui, précisé que le projet de loi portant sur la liberté des prix et de la concurrence, vise à détailler une partie des matières traitées dans le code du commerce et y apporter des nouveautés dans le domaine de la libre concurrence.

Il a ajouté que parmi ces éléments figure la liberté de la concurrence à travers la consolidation de l’acceptation du principe de la liberté des prix, l’identification des comportements contraires à la liberté de la concurrence. Le décret, poursuit-il, prévoit également la création d’un nouveau conseil national de la concurrence spécialisé dans les pratiques anticoncurrentielles en collaboration avec plusieurs parties (ministère du commerce, commissions parlementaires, organisations de la société civile).

M. Ould Bennahi a indiqué que le décret s’intéresse au contrôle et à la distinction des sanctions commerciales, de celles judiciaires, avec l’instauration de procédures de suivi des délits de marché pour combler le vide dans les procédures réglementant ce domaine, ainsi que son rôle dans la surveillance du marché grâce aux mécanismes mis en place.

Intervenant par rapport à une question sur la pêche, le porte-parole du gouvernement a indiqué que la réduction des redevances pour les acteurs du secteur de la pêche vise à encourager la valeur ajoutée sur le sol mauritanien et l’investissement local, compte tenu de l’importance de ce secteur et de sa centralité dans l’économie nationale, soulignant que cette décision s’inscrit dans le cadre de la récente visite du président de la République à Nouadhibou.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche