. chezvlane



un grain de sable pour secouer la poussière...

Des membres du Gouvernement commentent les résultats du conseil des ministres

Mercredi 14 Février 2024 - 22:22

Des membres du Gouvernement ont commenté, mercredi après-midi, les résultats du conseil des ministres tenu tôt dans la matinée.

Il s’agit des ministres du Pétrole, de l’Energie et des Mines, porte-parole du Gouvernement, M. Nani Ould Chrougha, des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel, M. Dah Ould Sidi Ould Amar Taleb, et du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, M. Lemrabott Ould Bennahi.

Prenant la parole en premier, le Porte-parole du gouvernement a indiqué que le conseil a examiné et adopté plusieurs projets de décret et de communications.

« Parmi ces projets, explique- t-il, deux projets de communications, dont le premier est relatif à l’organisation du pèlerinage pour l’an 1445 / 2024 et le second est quant à lui est relatif à l’opération de Ramadan pour l’année 2024.

Commentant la première communication, le ministre des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel a passé en revue les principales mesures de celle-ci, garantissant son déroulement dans les meilleures conditions, dont la réduction de la durée du pèlerinage par rapport aux autres années précédentes.

Cette année, la durée de séjour des pèlerins dans les lieux saints a été réduite. Il est donc prévu que les pèlerins quitteront le territoire national à partir du 29 mai et retourneront au pays le 22 juin.

Evoquant les mesures prises cette année pour faciliter l’accomplissement de cette obligation sacrée, le ministre a indiqué que le Département a œuvré à l’amélioration des conditions de séjour notamment en termes de location de logements à proximité de la grande mosquée de la Mecque, des moyens de transport et de l’encadrement.

Par ailleurs, il a ajouté qu’une augmentation du coût du pèlerinage pour cette année a été enregistrée, et ceci est dû à des raisons objectives indépendantes de la volonté du gouvernement, telles que la hausse des prix des billets d’avion et des devises étrangères. De ce fait, le coût du pèlerinage cette année a atteint plus de 2.800.000 MRO, soulignant que le département a déployé d’énormes efforts pour atténuer les conséquences de ces facteurs.

Au sujet du quota des pèlerins mauritaniens, il a précisé qu’il est identique à celui de l’année écoulée : à savoir 3.500 pèlerins dont 2000 faisant partie du contingent officiel et 1.500 autres repartis entre les agences de voyage.

Par ailleurs le ministre a indiqué que le département a signé un accord avec les responsables des agences de voyage afin d’éviter les erreurs survenues l’année dernière, soulignant que l’affaire de l’agence ayant commis des erreurs l’année dernière est toujours entre les mains de la justice.

De son côté, le ministre du Commerce a indiqué la communication relative à l’opération

Ramadan 2024, prévoit la participation de l’ensemble des programmes sociaux relevant des différents secteurs gouvernementaux afin de garantir la disponibilité des produits alimentaires de base à des prix abordables pour les citoyens pendant le mois béni du Ramadan.

Il a ajouté que les départements en question seront chargés, chacun en ce qui le concerne, de mettre en œuvre des mesures spécifiques.

À ce titre, le ministère du Commerce est chargé d’assurer l’organisation du marché et de lutter contre les spéculations à travers l’achat de certains produits alimentaires en vue de stabiliser les prix.

Le ministère des Pêches et de l’Économie maritime assurera la mise en place de points de vente de poisson à prix subventionnés, ainsi que la distribution gratuite de poisson dans d’autres endroits en faveur des plus démunis.

Quant au ministère de l’Agriculture, il veillera à la mise à disposition de légumes à travers l’ouverture de points de vente.

Quant au Ministère de l’Élevage, il participera à cette opération à travers la mise en place de points de vente de la viande rouge et de poulets à prix subventionnés, notamment à Nouakchott et Nouadhibou.

Ces efforts seront consolidés par la contribution du Commissariat à la Sécurité Alimentaire, à travers l’ouverture de points de vente de produits alimentaires à prix subventionnés ainsi que par la distribution de sommes d’argent par TAAZOUR.

De même, dit-il, une campagne de sensibilisation sera menée par le ministère des Affaires islamiques pour promouvoir les valeurs spirituelles du mois de Ramadan et faire preuve de solidarité envers les plus démunis.

Pour sa part, le porte-parole du Gouvernement a réagi à un ensemble de questions. S’agissant de la récente visite de la Commissaire européenne et du Premier ministre espagnol en Mauritanie, le porte-parole du Gouvernement a déclaré que celle-ci a abouti à la signature de d’importants accords dans les domaines de l’hydrogène vert et de la migration.

Il a ajouté que la signature de l’accord relatif à la migration s’inscrit dans le cadre de la crainte de la Mauritanie de devenir un pays de résidence pour les migrants au lieu d’une zone de transit, en raison du développement économique que connaît le pays et des troubles que traverse la région.

C’est pourquoi, a-t- expliqué, il était impératif de conclure une coopération dans ce domaine, rappelant l’existence d’accords antérieurs entre les deux parties sur la question de la migration.

Par ailleurs, le ministre a souligné l’importance de cette visite, la première du genre dans l’histoire du pays, qui témoigne de l’intérêt que l’Europe accorde à la Mauritanie d’une part, et à sa situation économique, politique, sécuritaire et à sa position géographique stratégique d’autre part.

Interrogé sur l’adoption par les pays d’Afrique du Nord de la candidature de Son Excellence le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, à la présidence de l’Union africaine, le porte-parole du Gouvernement a confirmé cette information, précisant que Son Excellence n’a pas encore annoncé sa candidature à la présidence de l’Union africaine.

Au sujet des tristes événements en cours au Sénégal, le porte-parole du Gouvernement a fait part de sa confiance dans la capacité de ce pays frère à surmonter cette étape et à incarner l’exemple de la nation prospère et démocratique qu’il a toujours incarné, soulignant dans ce cadre la profondeur des relations historiques qui lient les deux pays.

AMI

chezvlane

Chroniques VLANE | énergie / mines | politique | économie | affaires religieuses | interview | société | communiqué | droits de l'homme | Actualités de l'opposition | diplomatie / coopération | ONG / associations | justice | sécurité | international | sports | Syndicats / Patronat | TRIBUNE LIBRE | faits divers | vidéos | rumeurs | ndlr | culture / tourisme | pêche | Santé | medias | conseil des ministres | actu.g





Rubriques à la une

Recherche